Guadeloupe & Martinique

ÎloJazz, cinquième édition

ilojazz01La cinquième saison du Festival ÎloJazz se profile déjà. Sous l’égide de Cap Excellence, la communauté de communes Pointe-à-Pitre / Abymes, le festival se déroulera du 9 au 15 décembre et comprendra bien évidemment, plusieurs plateaux musicaux de prestige, mais également des master classes, des stages, des concerts dans les rues, des séances de cinéma, le kabaré jazz et le karaoké jazz. Pendant une semaine, le jazz, caribéen ou non, va véritablement envahir la cité !

Le parrain du festival n’est rien moins que Marcus Miller, qui boucle tout juste son « Renaissance tour » et vient d’être nommé Artiste pour la Paix par l’UNESCO. Le bassiste connait bien la Guadeloupe et s’y est déjà produit par le passé, mais revient avec bonheur pour clôturer le festival sur la place de la Victoire (Dimanche 15 décembre – 21h00).

C’est à Dominique Bérose que la Direction du Festival a proposé cette année de présenter sa Carte Blanche. Pour ce projet d’envergure, Dominique présentera d’une part le répertoire de l’album Parcours, mais surtout partagera l’évènement avec le saxophoniste Luther François et le guitariste béninois Lionel Louéké. Cette Carte Blanche sera donc l’occasion d’un échange et d’un lyannaj entre l’Afrique et la Caraïbe autour du high life, de la biguine jazz et du gwoka (Dimanche 15 décembre – 19h30).

C’est à la gare routière de Lauricisque que se tiendra, le 14 décembre, la scène Urban Jazz du festival. Akiyo au grand complet ouvrira la soirée Akiyo Mas Electro Ka, avec la participation d’Exxos Metkakola & Doubg. Transe festive gwoka en perspective, emmenée par François Ladrezeau (Samedi 14 décembre – 19h00). C’est ensuite presque une légende qui prendra le relais, et qu’il serait dommage de manquer. Arrested Development fait quasiment figure d’ancêtre et de référence avec sa musique entre rap et funk, promenée sur les scènes du monde depuis la fin des années 80 (Samedi 14 décembre – 20h30).

Le Centre Culturel de Sonis se fait un devoir chaque année, d’accueillir la scène afro-caribéenne du festival. Le programme de cette édition est particulièrement riche avec l’ouverture en fanfare – ka, évidemment – par Franck Nicolas qui présentera sa Jazz Ka Philosophy. Le concert rendra en particulier hommage à Kafé, et verra la participation entre autres d’Arnaud Dolmen, Mario Canonge, Michel Alibo, Joby Julienne, Sylvain Joseph, Olivier Cafafa…  Franck vient tout juste de produire l’album Jazz Bèlè Philosophy, volume 8 de son travail sur les rythmes traditionnels de Martinique et de Guadeloupe, à la fin d’une année déjà très productive avec la sortie de Psychédélick Trio en mai dernier (Vendredi 13 décembre – 19h00).

Les frères Widmaïer comptent parmi ce que le jazz haïtien propose de mieux depuis de longues années. Mushi – claviers – et Joël – batterie et percussions – ont produit plusieurs albums particulièrement intéressants, et Joël est également le directeur du Festival de Jazz de Port au Prince depuis plusieurs années. Ils seront sur la scène de Sonis à partir de 20h30 (Vendredi 13 décembre – 20h30).

Enfin, Etienne Mbappé, qui vient de produire son troisième album Pater Noster, viendra à la tête de son formidable groupe Su La Také pour finir de mettre le feu à cette soirée qui promet d’être haute en couleurs. Etienne connait également bien les Antilles et la Guadeloupe, pour avoir été l’un des membres fondateurs du groupe de jazz fusion Ultramarine avec Mario Canonge et Nguyen Lê. Il s’est d’ailleurs également produit avec Nguyen Lê sur la scène du festival de Pointe-à-Pitre il y a quelques temps, et avait présenté le premier album de son groupe à LaKaza en 2005 (Vendredi 13 décembre – 22h00).

La soirée d’ouverture du festival aura en fait eu lieu la veille, sur la place de la Cathédrale Saint Pierre et Saint Paul à Pointe-à-Pitre.  De Saint Domingue, Chichi Peralta aura la lourde responsabilité de tâcher de mettre le feu aux poudres dès le départ, ce qu’il devrait réussir à faire sans trop de difficulté, avec sa musique haute tension, qui mélange jazz, merengue, afro, pop etc. (Jeudi 12 décembre – 19h00).

C’est une ancienne marraine du festival, l’intouchable Rachelle Ferrell qui se produira ensuite sur scène. Conquise par la Guadeloupe – qui le lui rend bien – après son concert de 2010, elle a choisi de revenir pour prolonger le partage de sa musique avec les Antilles (Jeudi 14 décembre – 20h30).

La tradition d’IloJazz, héritée du Festival de Jazz de Pointe-à-Pitre, c’est aussi la musique dans la rue. Les anciennes déambulations ont été rebaptisées Jazz Lari, et apportent la musique dans les quartiers, au plus près des habitants. C’est souvent l’occasion de belles découvertes, et d’artistes prometteurs. D’ailleurs, la plupart des artistes guadeloupéens présents sur les scènes du festival aujourd’hui, sont passés par ces concerts de rue, et y retournent parfois, toujours avec plaisir. Par exemple, la Fanfare Ka de Franck Nicolas arpentera tout le centre de Pointe-à-Pitre, samedi 14 décembre à partir de 11h30. Au programme de Jazz Lari, on retrouvera également Chabela, Wopso, Yvan Juraver, Fondong quintet, le Ka Rue Jazz Choir et le Lamentin Karukera Big Bang Project tout au long de la semaine.

Enfin, notez que la plupart des artistes internationaux dispenseront des master classes, qu’il s’agisse de Lionel Louéké (guitare), de Rachelle Ferrell (voix) ou bien de Marcus Miller (basse). Bon festival à tous !

Retrouvez l’actualité du festival sur leur page Facebook et sur le site de Cap Excellence

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

derniers tweets

[dans les archives] Christian Laviso – 2008 – Ti Moun a Lafrik Titre : Ti Moun a Lafrik Interprète : Christian LavisoAnnée : 2008 Référence : LAV2 – 2008Personnel : Christian Laviso (guitareka, chant), Kenny bananierbleu.fr/1178/christia…


Copyright © 2001-2018 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa