Caraïbes - Disques - Ut musica poesis

[Ut musica poesis] Jowee Omicil is Naked

Jowee_630_banner

Le troisième album du multi-instrumentiste Jowee Omicil s’appelle Naked. C’est un album tout en délicatesse où se mêlent presque fragilement les instruments d’un band quasi acoustique à géométrie variable. Sur le tapis soyeux que tissent contrebasse, percussions et piano Rhodes, le canadien d’origine haïtienne promène le son de son saxophone dans des compositions souvent courtes qui nous invitent tantôt à la danse, tantôt au recueillement.

Là, dans un morceau dédié à Ornette Coleman on l’entend à l’alto raconter une histoire telle une parole qui se fait musique. Juste après, c’est la clarinette qui expose un thème qui semble aussi léger que l’épiphanie d’un sentiment amoureux. Bref, au fil de l’écoute, d’un Griot steps au pas majestueusement irrévérencieux à un Footprint réincarné dans le vol miroitant d’un soprano devenu colibri, Jowee Omicil nous livre un opus où la teinte sépia de certaines mélodies n’occulte pas la rigueur des placements rythmiques. La matière sonore y est à la fois délicate et rebelle et le propos souvent rempli d’humour.

L’homme qui pose buste nu sur sa pochette a su néanmoins donner une âme sensible à l’ensemble de l’album. Une âme dont la profondeur se situe dans un cheminement qui côtoie la part la plus audacieuse de la vie. Et comme on dit aux Antilles : « manké tombé sé bel pa » , (les pas les plus beaux sont ceux qui évitent de justesse la chute ). Au vu de l’élégance de l’ensemble, le chemin que nous propose d’emprunter Jowee est à coup sûr baigné de lumière…

Jowee_630_banner2


Jowee Omicil - Naked

Année : 2014
Label / Référence :
Personnel : Jowee Omicil (sax, clarinet, piccolo flute, vocals, Rhodes, didgeridoo), Jeffrey Deen (tabla, halo, hapi), Ti Wes St-Louis (vocals, tanbou, conga), Carlos Alabaci (double bass), James Quilan (double bass), Michael Piolet (drums) & Harold St-Louis (Rhodes)

Titres

Prayer for Coltrane (for John Coltrane) – Ornette Said « … » (For Ornette) – Ti Amo (Italia) – Griot Steps (for KG) – Afro PC (for Kona) – SONNda’ys blues (for Sonny Rollins) – Prayer 4 Japan (for tsunami victims) – Gospel Suite for Dad (take my Life) – My Sheppard is a King – Footprint (for Wayne Shorter) – I Need That in my Life – Panama (traditional) – Micky’s Groove Reloaded (for Felipe Tichauer) – Bach 2 Bird (for Charlie Parker) – Naked Kote Moun Yo

Le site officiel de Jowee Omicil : http://www.joweeomicil.com/

Jowee Omicil en concert au Petit Journal Montparnasse le 28 mai prochain, et à Jazz à Vienne le 12 juillet.

UtMusicaPoesis

2 comments to [Ut musica poesis] Jowee Omicil is Naked

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

derniers tweets

Dans nos archives : Frédéric Monino &quot;Around Jaco&quot; à Sonis tinyurl.com/lmo89mx #jazz



Copyright © 2001-2017 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa