Brèves - Concerts - France & Europe

Dixième édition des Caribéennes de Mai

carib2015_630Quelle riche idée a donc eue Maria Rodriguez, il y a aujourd’hui dix ans ! Peut-être aussi parce que le Baiser Salé était, naturellement et depuis longtemps, la maison des musiques caribéennes à Paris. Quoi qu’il en soit, dédier le mois de mai aux Antilles est désormais devenu un rendez-vous annuel incontournable de la rue des Lombards. L’an dernier, Maria nous racontait la genèse du festival, et nous en fêtons en 2015 le dixième anniversaire.

La programmation du Baiser Salé sera donc propice à accompagner la montée en température du Printemps tout au long du mois de mai. On y retrouvera les piliers, mais la part belle est aussi faite aux nouveaux talents. On y écoutera la Caraïbe, mais l’Afrique, la Guyane et la Réunion seront également de la partie. Difficile de ne pas commencer avec Mario Canonge. Le pianiste est déjà en résidence à l’année avec son complice Michel Zenino pour revisiter les standards le Mercredi. Aucune raison de s’interrompre en mai ! Mais Mario fera également revivre son groupe Kann’, avec entre autres Thierry Fanfant, et accompagnera également la chanteuse Tricia Evy. Puisque l’on est dans les piliers et que l’on vient de le citer, notez que Thierry Fanfant se produira également en duo avec le violoncelliste Vincent Segal, une référence et presque une légende lui aussi pour ce qui est de croiser les cultures et les influences.

carib2015_smallCôté Afrique, Etienne Mbappé revient avec Su La Také et son quintet d’exception, tout juste après s’être produit aux côtés de Marcus Miller à l’occasion de l’International Jazz Day. En fin de mois, Etienne revient avec son nouveau projet, the Prophets, à ne pas manquer non plus. On retrouvera également avec plaisir la grande formation emmenée par Brice Wassy et Jean-Jacques Elangué, le Kelin Kelin’ Orchestra. En fin de mois, c’est la chanteuse Valérie Belinga qui prend le devant de la scène pour son projet afro-jazz, après avoir pendant de longues années soutenu les plus grands, de Richard Bona à Manu Dibango en passant par Youssou N’dour, entre autres. Décidément le Cameroun est en force ! Enfin, pour rester dans la même génération, notez le concert de Chris Combette qui viendra représenter la Guyane dans ce festival.

Dans la plus jeune classe, certains font déjà figure d’habitués. On a cité Tricia Evy ; la guadeloupéenne chantera Mario Canonge, et présentera également son dernier album, « Meet Me ». Mais on peut également mentionner le concert du guitariste Ralph Lavital, celui de la chanteuse Cynthia Abraham, et le projet du bassiste cubain Rafael Paseiro.

Et puis, les Caribéennes de Mai, c’est aussi l’occasion de mettre en avant une nouvelle génération de jeunes musiciens dont la richesse ne se dément pas au cours des années – et se renouvelle à une vitesse prodigieuse. Côté jazz, il ne faut surtout pas passer à côté du projet Awake, de Romain Cuoq (sax) et Anthony Jambon (g). Anthony Jambon sera également en concert avec son At Home trio, formé avec le violoncelliste Guillaume Latil et le pianiste brésilien Leonardo Montana. La Réunion et l’Océan Indien seront représentés par le concert de Jérémie Malodj’ qui mélange dans son univers à la fois le maloya, le reggae, le séga, la samba et les musiques africaines et caribéennes. Enfin, et pour être complet, mentionnons le trio du bassiste cubain Felix Toca « Ciguaraya » qui propose un cocktail inédit de rythmes caribéens, principalement afro-cubains fusionnés avec le jazz et la musique latine, et clôturera l’évènement le 30 mai prochain.

Le programme des Caribéennes de Mai est bien évidemment en ligne sur le site du Bananier bleu, ainsi bien sûr que sur le site du Baiser Salé. An nou ay !

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

derniers tweets

[dans les archives] Fête de la Musique à Men Art Music 15 juin – Musique – A l’occasion de la Fête de la musique, l’école Men Art Music organise une journée portes ouvertes. Ca se passe donc le 21 juin à Morne bananierbleu.fr/1056/fete-de-…

Sur Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: (#4) Application request limit reached
Type: OAuthException
Code: 4
Please refer to our Error Message Reference.

Max Cilla en concert au Baiser Salé au creux de l'été | le Bananier bleu

Max Cilla en concert au Baiser Salé au creux de l’été

2 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 jour

8e édition de la Jazz Night à Fort de France | le Bananier bleu

8e édition de la Jazz Night à Fort de France. 21 juillet 2019 – 19h00. Avec GBK, Mario Canonge, Sons of Kemet, Ron Carter

0 J’aime, 0 commentairesIl y a 2 jours

she's watching, by DYAS

Dyas – She’s Watching. Including Karukera. Eric Delblond, petit cachottier ! A project born in the fall of 2017 through the collaboration of..

4 J’aime, 2 commentairesIl y a 4 jours

Arnaud Dolmen, Tonbé Lévé, un premier album de référence | le Bananier bleu

Tonbé Lévé est le premier album du batteur Arnaud Dolmen. Avec Léonardo Montana, Adrien Sanchez et Joachim Govin. Le jazz créole de référence.

10 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 semaine

Cantos, by Okonkolo

Aux origines africaines du vaudou, Okonkolo fait résonner la santeria yoruba. Cocktail spirituel entre Afrique, Caraïbe et Amérique Latine..

2 J’aime, 0 commentairesIl y a 2 semaines


Copyright © 2001-2018 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa