Disques - France & Europe - Guadeloupe & Martinique

Courtes chroniques décalées, volume 2

courteschroniques02_630

Encore une fois en retard pour livrer quelques chroniques musicales. Mais la qualité ne se démodant pas, cela permettra au contraire à ceux qui les auraient ratés de se pencher sur ces derniers albums. Et encore une fois, Jazz & Ka se retrouvent à l’honneur et dans tous leurs états, grâce aux compositions et arrangements de quelques-unes des références de la musique guadeloupéenne d’aujourd’hui : Franck Nicolas, qui poursuit sa quête de la Jazz Ka Philosophy, invite de nouveaux talents et donne un tour pédagogique à sa musique, Sonny Troupé et Grégory Privat qui se concentrent sur leur complicité pour un album en duo, Michèl Mado et Fanswa Ladrezeau qui livrent leur vision de la fusion du ka et de toutes les influences auxquelles il s’est frotté au cours de l’histoire.

Franck Nicolas Trio Soleil, avec Nelson Veras et Sonny Troupé. Gammes guadeloupéennes. 2015

TrioSoleil250Le dernier opus en date de la Jazz Ka Philosophy de Franck Nicolas s’intitule « Les Gammes Guadeloupéennes » et en plus de la recherche musicale, met l’accent sur la pédagogie et la transmission des traditions en s’accompagnant de plus d’une méthode Jazz Ka. Il peut donc paraître étrange a priori que pour un album à la vocation fondatrice, Franck ait fait appel à la guitare du plus français des guitaristes brésiliens, Nelson Veras. Mais comme souvent, le choix de Franck se révèle particulièrement judicieux. La maitrise harmonique, le jeu tout en finesse et la qualité mélodique de Nelson Veras proposent à Franck une nouvelle voie pour aborder les inépuisables variations du Jazz Ka, où la douceur crée une musique apaisée et chaleureuse. Autre pilier du trio, Sonny Troupé tapisse aux baguettes et aux balais une rythmique légère qui s’adapte et dialogue aussi bien avec la guitare de Nelson Veras que la trompette ou les conques de Franck Nicolas. On ajoutera une mention spéciale à l’introduction du Mélodica sur la Gamme de l’Océan, qui crée un univers nostalgique et méritera certainement d’autres incursions à l’avenir. Le disque est composé d’autant de morceaux que de gammes, mais ce qui pourrait passer pour un exercice purement théorique crée en fait un véritable ensemble de compositions homogènes qui oscillent, au gré d’un vent léger, entre Brésil et Antilles. Au détour de ces gammes imagées (Marakudja, Soukounian, Soleil, ou Hibiscus), on retrouve également quelques invités, fidèles habitués de la musique de Franck : Keyko Nimsay, Sylvain Padra, Thomas Fontvieille ou bien encore Séga Seck. Ces gammes sont aussi bien sûr un hommage aux fondateurs que sont Gérard Lockel ou Kafé, et pour accompagner la méthode, chacune d’entre elle est rejouée en deuxième partie d’album, dépouillée de façon à pouvoir servir de base d’exercice pour qui veut s’y lancer. Une vraie réussite !

Musiciens : Franck Nicolas, Nelson Veras, Sonny Troupé, Keyko Nimsay, Léa Maï-San Nimsay, Sylvain Padra, Makou Seck, Thomas Fontvieille, Séga Seck

Titres : 01. Gamme Hibiscus – 02. Phrasé Vonvon Papillon – 03. Gamme Kafé – 04. Phrasé des Grillons – 05. Gamme Zayan – 06. Gamme de l’Océan – 07. Gamme Marakudja – 08. Gamme Soukounian – 09. Gamme Mangrove – 10. Gamme Lune – 11. Gamme Soleil – 12. Gamme Bondha Manjack | Partie pédagogique : 13. La Gamme Zayan – 14. La Gamme Mangrove – 15. La Gamme Lockel – 16. La Gamme Kafé – 17. La Gamme Hibiscus – 18. La Gamme Marakudja – 19. Le Phrasé des Grillons – 20. Le Phrasé Vonvon Papillon – 21. La Gamme de l’Océan – 22. La Gamme Soleil – 23. La Gamme Soukounian – 24. La Gamme Lune – 25. La Gamme Bondha Manjack

Plus loin

Sonny Troupé & Grégory Privat, Luminescence, 2015

Luminescence250L’amitié et la complicité entre Grégory Privat et Sonny Troupé n’est pas nouvelle, et contribue largement au succès de leurs albums respectifs – Ki Koté et Tales of Cyparis pour Grégory, Voyages et Rêves pour Sonny. Leur excellence musicale leur ouvre depuis quelques temps des portes d’une part vers de nouvelles collaborations comme Lisa Simone ou Lars Danielsson, et d’autres part vers de grande scènes méritées dans les festivals qui comptent, de Marciac à Saint-Emilion en passant par Nice et Montpellier, entre autres. Bref, un duo entre ces deux-là sonne presque comme une évidence. « Luminescence » a ainsi été enregistré au Studio de Meudon et constitue la première référence du nouveau Label Jazz Family de Yann Martin et Camille Dal’Zovo. Plutôt que de duo, il est d’ailleurs plus juste de parler de dialogue. Les deux musiciens se parlent, par musique interposée, et se répondent. S’il parait presque naturel de pouvoir l’exprimer avec un instrument harmonique comme le piano, Sonny Troupé fascine par son aisance à faire parler le ka, tout en nuances et en variations. Le jazz de Grégory, toujours aussi technique, plonge dans les influences du bop moderne et de la musique contemporaine entre Debussy et Ravel. Les compositions des deux protagonistes révèlent aussi quelques joyaux mélodiques comme le très nostalgique Ki Tan et racontent des histoires comme au long de ce Rainy Day où ka et piano se relaient pour nous emmener d’une ambiance à l’autre, au gré des humeurs d’un jour maussade. Luminescence propose ainsi un voyage apaisé où la technique est au service de l’inspiration, et où la complicité de Sonny et Grégory se révèle au grand jour. En guise de conclusion festive, Improvising in Meudon a été capté en public dans les locaux du studio pour finalement faire participer une audience qui n’attendait que ça.

Musiciens : Grégory Privat, Sonny Troupé

Titres : 01. Luminescence – 02. On ka avè piano – 03. Pasaj – 04. Zéklé – 05. Ki Tan – 06. Kong – 07. Rainy Day – 08. La chose – 09. Zendyen – 10. Improvisong in Meudon

Plus loin :

Michèl Mado & Fanswa Ladrezeau, Rèkonésans, 2015.

Rekonesans250Avec Rèkonésans, le pianiste Michèl Mado s’associe à Fanswa Ladrezeau, leader charismatique d’Akiyo pour transmettre musiques et messages, enracinés dans le gwoka et la tradition guadeloupéenne. Pour l’occasion les deux leaders s’entourent d’une garde rapprochée de talent formée avec Raymond d’Huy, Sonny Troupé et Eric Danquin. Sur cette base solide, Michèl Mado et Fanswa Ladrezeau bâtissent un jazz multiforme, passant du lewòz au kaladja, empruntant à la biguine, au latin jazz ou au rock, toutes ces influences qui finalement constituent la richesse et l’identité culturelle des Antilles, comme le rappelle le titre « Je veux être musique », soutenu par la guitare d’André Condouant. Entre chant et incantation, la voix puissante de Fanswa Ladrezeau délivre messages et réflexions à l’adresse des jeunes, sur la vie, la mort, l’espoir (Krak-La, Pozitif, Konsèpsyon). En frappant sur ses peaux ou bien au boulagél, il ramène ici un peu de l’esprit de la Piétonne, manifeste culturel permanent qu’il anime chaque dimanche matin avec Akiyo à la Darse de Pointe-à-Pitre. Michèl Mado apporte claviers et arrangements, alterne Rhodes et piano, mais chante également, et pose une voix claire qui complète harmonieusement la basse de Ladrezeau. Rèkonésans est avant tout un album hommage aux musiciens, qui parle des grands disparus de la tradition comme Georges Troupé, fondateur de Kimbòl, sur un Lewòz a Jòj où l’on retrouve Christian Laviso et Felipe Lamoglia, tous deux excellents. Lyen Etèwnèl, l’un des standards de Kimbòl, figure aussi sur l’album, avec la participation lumineuse de Gonzalo Rubalcaba. Mwen dòmi déwò raconte la souvent difficile aventure parisienne des musiciens guadeloupéens qui l’ont tentée, accompagnée par l’une des dernières apparitions de Philippe d’Huy, plus près de Santana que jamais. Ajoutons une mention particulière à l’iconographie de l’album, qui met en scène Michèl Mado et Fanswa Ladrezeau de manière particulièrement réussie, complices pour faire vivre une tradition qui doit rester actuelle pour survivre.

Musiciens : Fanswa Ladrezeau, Michèl Mado, Eric Danquin, Felipe Lamoglia, Raymond d’Huy, Sonny Troupé, Christian Laviso, Philippe d’Huy, Laurent Lalsingue, Gonzalo Rubalcaba, André Condouant, Linley Marthe

Titres : 01. Konsèpsyon – 02. Krak-La – 03. Mwen dòmi déwò – 04. Léwòz a Jòj – 05. Pozitif – 06. Amertume – 07. Lyen Etèwnèl – 08. Boug an-nou – 09. Je veux être musique – 10. Di adyé



Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

derniers tweets

Dans nos archives : Frédéric Monino &quot;Around Jaco&quot; à Sonis tinyurl.com/lmo89mx #jazz



Copyright © 2001-2017 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa