Brèves - Concerts - Guadeloupe & Martinique

Martinique Jazz Festival 2016

Martinique Jazz Festival 2016Le Martinique Jazz Festival 2016 se tiendra du 24 novembre au 4 décembre prochain dans toute l’île, de Sainte-Marie au Prêcheur, de Trois-Ilets à Rivière Salée et en passant bien sûr par Fort de France. Chaque jour, deux concerts se succèderont, faisant alterner artistes locaux et internationaux. Coup d’envoi le 24 novembre au Musée Saint-James de Sainte-Marie, avec en ouverture, Patrick Glady,  lauréat de la catégorie jazz du concours Emergence Musique Martinique de Tropiques Atrium Scène nationale en 2015. Il sera suivi d’Anthony Joseph dont le formidable album Caribbean Roots, entre funk et jazz, est sorti cette année. Invité sur de nombreux titres du disque, Andy Narell sera également invité sur la scène du festival avec le groupe d’Anthony Joseph, dont fait aussi partie le percussionniste guadeloupéen Roger Raspail. A suivre le lendemain à l’Atrium, une soirée de pianistes avec le jeune et talentueux Maher Beauroy, qui présente en quintet son nouvel album An Lot Solèy, et suivi du maitre, Randy Weston qui, à 90 ans, revient avec son African Rhythms trio.

La Martinique est décidément une terre de pianistes, et c’est l’excellent trio de Grégory Privat, formé avec Linley Marthe et l’enfant du pays, Tilo Bertholo, qui présentera son ton nouvel album, Family Tree, tout juste sorti chez Act, à l’Atrium le 26 novembre. A suivre derrière, la formation dynamite de Damien Schmitt, Dam’nco, du jazz-rock-fusion de feu avec entre autres Michel Alibo et Yann Negrit. Notez également deux autres soirées qui ne devraient laisser personne indifférent. Tout d’abord, le 2 décembre à l’Atrium, CAB, le trio Canonge-Bassy-Tenorio, plongera le public dans son univers jazz afro-caribéen entre Cameroun, Brésil et Martinique. Il sera suivi du Paco Séry group, batteur charismatique de Sixun ou Joe Zawinul qui devrait enflammer la scène avec son groove spectaculaire. Le 3 décembre, toujours au Tropiques Atrium, un autre pianiste martiniquais ouvrira le bal, Eric Ildefonse, suivi du latin jazz band mexicain de Poncho Sanchez. Le festival s’achèvera Dimanche 4 décembre au Domaine de la Pagerie, à Trois-Ilets, à partir de midi avec les concerts successifs de Patrick Glady (Martinique), Leyla McCalla (Haïti), Harold Lopez-Nussa (Cuba) & Alune Wade (Sénégal) puis Moh! Kouyaté (Guinée). Un Martinique Jazz Festival qui encore une fois jette les ponts entre l’Afrique historique et la Caraïbe, et célèbre cette continuité culturelle qui se traduit aujourd’hui avec bonheur dans la jeune scène musicale martiniquaise. Tous les détails des concerts du Festival sont disponibles sur le site du Tropiques Atrium Martinique (http://tropiques-atrium.fr/).  

martiniquejazz2016_full2

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

derniers tweets

Sur Facebook

Max Cilla en concert au Baiser Salé au creux de l'été | le Bananier bleu

Max Cilla en concert au Baiser Salé au creux de l’été

1 J’aime, 0 commentairesIl y a 5 heures

8e édition de la Jazz Night à Fort de France | le Bananier bleu

8e édition de la Jazz Night à Fort de France. 21 juillet 2019 – 19h00. Avec GBK, Mario Canonge, Sons of Kemet, Ron Carter

0 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 jour

she's watching, by DYAS

Dyas – She’s Watching. Including Karukera. Eric Delblond, petit cachottier ! A project born in the fall of 2017 through the collaboration of..

4 J’aime, 2 commentairesIl y a 3 jours

Arnaud Dolmen, Tonbé Lévé, un premier album de référence | le Bananier bleu

Tonbé Lévé est le premier album du batteur Arnaud Dolmen. Avec Léonardo Montana, Adrien Sanchez et Joachim Govin. Le jazz créole de référence.

10 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 semaine

Cantos, by Okonkolo

Aux origines africaines du vaudou, Okonkolo fait résonner la santeria yoruba. Cocktail spirituel entre Afrique, Caraïbe et Amérique Latine..

2 J’aime, 0 commentairesIl y a 2 semaines


Copyright © 2001-2018 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa