Brèves - Concerts - France & Europe - Jazz

Reggie Washington & Rainbow Shadow

Reggie Washington live @ JAM Montpellier

C’est plutôt ému que Reggie Washington repose sa basse à la fin du concert. D’abord parce que cette soirée au JAM Montpellier clôture la tournée entreprise depuis deux mois, et ensuite parce que ce projet a une signification particulière pour le bassiste qui rend ainsi hommage à l’un de ses amis et mentor, le guitariste Jef Lee Johnson. Le projet a pris naissance peu de temps après la disparition – soudaine et toujours trop précoce – de ce musicien hors normes, qui avait collaboré avec Marcus Miller, d’Angelo ou Erykah Badu parmi tant d’autres. Reggie Washington a alors enregistré Rainbow Shadow – en référence au surnom de Jef Lee Johnson, Rainbow Crow – en réunissant un groupe atypique formé avec Patrick Dorcéan, batteur originaire d’Haïti, le mystérieux et envoutant Marvin Sewell à la guitare, et DJ Grazzhoppa aux platines. Et c’est cette formation, devenue un véritable groupe, qui tourne avec le projet. Alors après deux ans de musique partagée, l’osmose est plus que jamais là. On est d’emblée emportés par la puissance dégagée par les quatre musiciens, par l’imbrication extrême des lignes, des nappes et des grooves. Dans cet univers, l’utilisation du scratch et des samples devient un instrument au même titre que les autres, et dans ce contexte jazz, produit même d’incroyables chorus. Avec Patrick Dorcéan, les grooves s’échangent et se répondent, entre batterie et platines. Sur des nappes aériennes, Martin Sewell crée un blues profond et fantastique à la fois. Imperturbable, il est omniprésent et alterne les couleurs avec une grande intelligence – parfois des réminiscences de Ronny Jordan également. Reggie Washington a réussi à créer avec Rainbow Shadow, un monde à part, au sein duquel il alterne grooves et chorus. Il chante aussi, et fait se lever la salle qui se balance au rythme sourd et lourd de la musique. Rideau. Mais, bonne nouvelle, la veille, les quatre musiciens étaient en studio à Marseille, pour l’enregistrement d’un deuxième volume de compositions autour de ce même thème. Et l’album, qui promet d’être encore plus fusionnel que le premier, devrait voir le jour d’ici la fin de l’année. Can’t wait…

Reggie Washington live @ JAM Montpellier

Plus d’information :

  • Le site de Jammin’ Colors : http://www.jammincolors.com/
  • Le site officiel de Reggie Washington : https://reggiewashington-official.com/
  • Et retrouvez Reggie également en concert, par exemple aux côtés de Lisa Simone – avec Sonny Troupé
  • Et sur disque : Abyss, de Jacques Schwarz-Bart en 2008, RH Factor de Roy Hargrove (2003), les deux albums de Lisa Simone – All Is Well et My World, le tout récent Jam Ka Deux du japonais Yosuke Onuma – dirigé également par Jacques Schwarz-Bart, et avec Grégory Privat, Sonny Troupé, Arnaud Dolmen, Olivier Juste…


Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

derniers tweets


Sur Facebook

Session live entre Jowee Omicil et Roger Raspail

Ce dimanche à 19h10 sur RFI (heure de Paris), Laurence Aloir reçoit Jowee Omicil et Roger Raspail pour une session live exceptionnelle !

2 J’aime, 0 commentairesIl y a 2 jours

Ralph Lavital fait son Carnaval | le Bananier bleu

Carnaval est le premier album de Ralph Lavital. Entre jazz et Caraïbe, le virtuose nous emmène à la fête avec Laurent Coq, Tilo Bertholo,..

5 J’aime, 0 commentairesIl y a 6 jours

Le maloya de Danyèl Waro revient avec monmon | le Bananier bleu

Le maloya de Danyèl Waro revient avec monmon

4 J’aime, 0 commentairesIl y a 2 semaines

Omar Sosa et Gustavo Ovalles, là où dialoguent les musiques… au musée des Confluences de Lyon le samedi 27 mai prochain | Espaces Latinos

Omar Sosa et Gustavo Ovalles, là où dialoguent les musiques… au musée des Confluences de Lyon le samedi 27 mai prochain. par Fara Rakotoarisoa

3 J’aime, 0 commentairesIl y a 2 semaines

!! Interview de Max Hartock dans Batteur magazine !!

Max Hartock est dans le numéro 311 de Batteur Magazine. A lire ce mois-ci, interview par Thomas Eric. Bonne lecture.

3 J’aime, 1 commentairesIl y a 3 semaines


Copyright © 2001-2017 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa