Brèves - Disques

L’irrésistible Groov’ Kréyòl de Djokla

Djokla fait résolument sonner le groove de sa Martinique natale. Avec Groov’ Kréyòl, son quatrième album au titre on ne peut plus explicite, Michel Latour met ainsi en avant son identité caribéenne en la fondant tant dans le rock, le blues que le reggae – caribéen également, il est vrai ! Bélè, gwoka ou quadrille prennent ainsi des accents résolument modernes et célèbrent l’actualité permanente de la tradition. Djokla est déjà fort d’une expérience respectable. Installé dans l’Est de la France, il rayonne régulièrement sur les grandes scènes de la région, du Nancy Jazz Pulsations au festival Artefact à Strasbourg ou bien au PopKomm à Berlin. On l’a vu au sein de nombreuses formations cosmopolites, des Style Men Roots au Casamance Music, Som Brasil ou bien Anzala Ka. Bref, son ouverture culturelle n’est plus à démontrer, et ce Groov’ Kréyòl n’en est que le prolongement logique. C’est à Thierry Vaton qu’a été confiée la direction artistique de l’album, et l’énumération de l’équipe constituée peut à elle seule laisser rêveur : Jean-Philippe Fanfant, Bago, Michel Alibo, Ralph Lavital ou encore « Justwody » Cereyon… le talent le dispute au bon goût ! C’est probablement la couleur profondément rock/blues de nombreux arrangements qui interpelle l’auditeur à la première oreille, tant dans les riffs saturés qu’en chorus bien pensés dans des titres comme Lowdonans, Blues Kréyòl ou Tanbou Bèlè. On pense évidemment à l’Euphrasine Blues de Jacob Desvarieux ! Les textes invitent tantôt à la réflexion et la prise de conscience (Paré Pou Ekzisté) ou bien célèbrent l’espoir et l’amour (Tandrès, Grenn La Vi) et participent même du mélange des genres en posant des lignes ragga sur le quadrille d’antan. Entre arrangements intelligents et originaux, un vrai groove qui ne porte pas à la mélancolie, loin s’en faut, Groov’ Kréyòl mérite non seulement son nom, mais également d’être partagé largement. Tout  est résumé dans le joli piano voix qui clôture l’album – Thierry Vaton au Fender Rhodes – Plis Fos, la force des racines, à entretenir et à faire évoluer.

Groov’ Kréyòl est distribué en France hexagonale « chez tous les bons disquaires » ainsi qu’aux Antilles via la Librairie Antillaise. Et bien évidemment, l’album est disponible sur les principales plateformes de téléchargement et de streaming.

Christophe Jenny & Dominique Bérose


Djokla - Groov’ Kréyòl

Année : 2016
Label / Référence : Oujasav Production
Personnel : Michel Latour, Thierry Vaton, Jean-Philippe Fanfant, Bago, Michel Alibo, Rody "Justwody" Cereyon, Ralph Lavital, Yannick Eichert, Tony Chasseur, Béatrice Poulot, Claudine Pennont, Thierry Ndinda

Titres

01 – An Mannyè Mazouk / 02 – T’aimes La Musique / 03 – Sé Sa Man Yé / 04 – Lowdonans(Dévalkasyon) / 05 – Interlude sum voice / 06 – Blues Kréyòl / 07 – Tandrès / 08 – Grenn La vi / 09 – Paré Pou Ekzisté / 10 – Tanbou Bèlè / 11 – Interlude Yalalons / 12 – Yalalé / 13 – Yémistikri / 15 – Raggadrille / 16 – Djoubaté / 17 – Plis Fòs

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

derniers tweets

#Concert Alfred Mémel & Ka Fusion - 21 Déc 2017, 20:30 - La Créole Jazz Club - Le Gosier, #Guadeloupe ift.tt/2yTmyI3



Copyright © 2001-2017 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa