A la Une - Disques - Ut musica poesis

Diamant H20, Jean-Claude Montredon – En haut du morne, l’élégance

Jean-Claude Montredon

Je me souviens, avoir grimpé les pentes ardues de l’Ermitage qui font face aux premières heures du soleil. Le lieu de l’ancien hôpital civil à Fort-de-France est devenu un lieu où se côtoient les arts. Au dessus de la ville l’école d’art sait par cœur les méandres de Trénelle et du canal Levassor.

C’est donc au fait de ce morne que j’ai entendu pour la première fois Jean-Claude Montredon. Souvenir fugace de bribes de notes pendant une répétition… Ce qui me frappa de suite fut la posture de l’homme devant son instrument. Droit, impérial comme le port des palmiers royaux plantés non loin de là…

Diamant H2O signe le demi siècle de carrière d’un batteur singulier. La musique y est déployée avec une grande fluidité. L’album est articulé autour de thèmes et d’introductions courtes. Ces dernières fonctionnent comme des hors-champs de la musique au sein desquelles sont cristallisés des moments où l’inventivité est librement convoquée. Ainsi les séries « RdB 1, 2 et 3 » sont des solos de batteries qui esquissent comme des chants d’univers rythmiques particuliers.

Ailleurs, on retrouve un plaisir égal à l’ecoute de Children exposé à la flûte, comme il le fut au ténor de Luther Francois une vingtaine d’années auparavant. L’album s’écoute avec la confiance que l’on met dans un bon verre de vin dont on connaît la qualité du cépage. Il faut dire qu’Alain Jean Marie ( piano ), Michel Alibo ( basse ) Stéphane Belmondo (trompette ) et Jon Handelsman ( saxophone ) constituent un terreau de choix. La frappe de Jean-Claude Montredon elle, est l’élégance même. Elle est dans la simplicité qui ne fait point de démonstration, dans l’éloquence qui ne se répand pas, et dans la retenue qui sait ce que doit la musique au silence.

En haut de l’Ermitage j’avais entendu le son d’un homme droit, comme le tronc des palmiers dont on ne sait quel royaume. Celui peut-être de sa musique. Le son de l’élégance.


Jean-Claude Montredon : « Diamant H20 »


Année : 2017
Label / Référence : Q-mix
Personnel : Alain Jean-Marie (pno), Jon Handelsman (ts, fl), Michel Alibo (b), Stéphane Belmondo (bugle, tp), Jean-Claude Montredon (dms, harm)
Titres

1- Diamant H20 – 3:35 ; 2- Belia Africa – 3:15 ; 3- Freedom Intro – 1:05 ; 4- Freedom – 3:23 ; 5- Nanounat – 3:34 ; 6- Timothée Ma – 4:17 ; 7- Children Intro – 1:09 ; 8- Children – 6:09 ; 9- Just For You – 5:13 ; 10- Quartier La Batterie – 6:21 ; 11- Biguine Holiday – 6:37 ; 12- Jean Ma Intro – 0:40 ; 13- Jean Ma – 3:33 ; 14- RdB 31 E part. 1 – 1:32 ; 15- RdB 31 E part. 2 – 2:01 ; 16- RdB 31 E part. 3 – 2:06

Plus d’info sur le site de Jean-Claude Montredon : http://www.jeanclaudemontredon.com

UtMusicaPoesis

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

derniers tweets

[dans les archives] [Ut musica] Jénès, par Balkouta, l’arbre aux mille racines La musique de Balkouta sonne comme le bruissement des frondaisons de l’Arbre-Caraïbe faces aux vents colorés du Monde. Le foisonnement des bananierbleu.fr/12278/ut-musi…

Sur Facebook

Jocelyne

Enfin une programmation intelligente pour la très dévoyée Fête de la Musique !

1 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 jour

Piano Biguine-Jazz, transcription des compositions d’Alain Jean-Marie

Piano Biguine-Jazz, transcription des compositions d’Alain jean-marie par Jean-Claude Gaspaldy et Hiroshi Murayama

6 J’aime, 0 commentairesIl y a 2 jours

La Médiathèque Caraïbe - Laméca

2 J’aime, 0 commentairesIl y a 2 semaines

Strut Records rend hommage au légendaire label guadeloupéen Disques Debs

Strut Records rend hommage au légendaire label guadeloupéen Disques Debs – Créée par le défunt Henri Debs à la fin des années 50, la maison..

9 J’aime, 2 commentairesIl y a 2 semaines

Joachim des Ormeaux, le chanteur-conteur mystique de la Martinique

[Le Jazz et la Salsa] Ancré dans un univers poétique & mystique, le chanteur de jazz créole Joachim des Ormeaux a développé un style unique,..

5 J’aime, 1 commentairesIl y a 3 semaines


Copyright © 2001-2018 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa