Disques

Alain Ginapé – 2010 – Equilibre

Alain Ginapé : « Equilibre »


Année : 2010
Label / Référence :
Personnel : Alain Ginapé (g), avec Charles Ahmed Barry (b), Raymond Doumbé (b) sur « Dimanche », Bibi Louison (pno), Serge Marne (dms), Emilien Ginapé (vcls), Titus Williams (vcls)et Tony Chasseur (vcls).
Titres
  1. Marcus
  2. Toussaint
  3. Equilibre
  4. Dimanche
  5. Léo
  6. Julian

La carrière professionnelle d’Alain Ginapé débute il y a plus de trente ans. Guitariste autodidacte, il se fait rapidement reconnaître dans un registre ouvert, entre jazz et musiques afro-caribéennes. Comme nombre de musiciens talentueux, il consacre sa carrière à répondre aux nombreuses sollicitations dont il fait l’objet, souvent prestigieuses. Parmi celles-ci la collaboration la plus durable est probablement celle qu’il partage avec Sam Rivers depuis le début des années 80. Mais on ne saurait manquer de citer également Myriam Makeba, Marion Brown, Lavelle, Steve Coleman ou bien encore Manu Dibango et Alain Jean-Marie. Liste non exhaustive ! Alors, quand paraît « Equilibre » sous son nom – Enfin ! – on n’est pas étonné d’y retrouver à la fois un grand professionnalisme et une diversité riche. L’album s’ouvre sur « Marcus » aux relents de soul des seventies, et cousin inspiré du Creole Blues de Roland Brival. La voix de Titus Williams, référence du gospel américain, n’est probablement pas étrangère à ce climat. Avec « Toussaint », la guitare reprend le devant, dans un registre qui rappelle le Caribbean Cool Jazz de Patrick-Marie Magdelaine, accompagnée par le piano chantant d’un Bibi Louison tout à fait dans son domaine. Alain Ginapé décline son credo sur « Equilibre », titre éponyme à l’humeur brésilienne et chanté par Emilien Ginapé. Il fait ensuite appel à la basse de Raymond Doumbé pour un « Dimanche » électrique s’il en est, aux fulgurances carrément rock ! Le retour au jazz caribéen est opéré tout en sensibilité avec la voix de Tony Chasseur sur « Léo ». En point d’orgue, Alain Ginapé termine l’exercice d’équilibre, entre jazz, Caraïbe et Brésil, avec « Julian », une belle synthèse où l’on se fait plaisir. Perfectionniste, Alain Ginapé n’a pas voulu délayer le propos et l’on peut regretter que cet « Equilibre » nous laisse un petit peu sur notre faim, mais quelle excellente raison de ne pas manquer de retrouver le guitariste en concert. La tournée de présentation de l’album démarre, et vous pouvez retrouver les dates sur le site du Bananier bleu.

Plus d’information sur le site d’Alain Ginapé (http://www.alainginape.com/).

derniers tweets

[sonjé] Chris Combette en Guadeloupe 24 décembre - Le guitariste et chanteur guyanais Chris Combette sera en Guadeloupe ce 30 décembre prochain pour un concert unique, en compagnie de son bit.ly/39u1Hxs #vocal


Sur Facebook

5 days ago  ·  

View on Facebook

Photo de couverture de le Bananier bleu ... See MoreSee Less

6 days ago  ·  

View on Facebook

Au hasard sur notre chaine


Copyright © 2001-2020 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa