Liste des disques où apparait
Georges Decimus

Volt Face Live (Volt Face, 1995). Avec : George Décimus (b), Jeff Joseph, Kathryn Thelamon, Dominique Coco, Dominique Panol (vcl), Thierry Delanney (g), Jean-Pierre Kingue (dms), Dominique Bérose (kbd)

Zouké Light (Volt Face, 1993). Avec : Michel Alibo, Vincent Ouriet, Georges Decimus, Daniel Kissoun, Basile Leroux, Dominique Gengoul, Florent Demetrius, Nguyen Le, Rodney Kenson, Serge Alidor, Célia Reggiani, Dominique Berose, Robert Benzrihem, Kathryn Thelamon, Jeff Joseph, Jean-Michel Jandia, Allen Hoist, Claude Rilcy, Claude Thirifays, Glenn Ferris, Jacques Bolognesi, Christian Martinez, Philippe Slominsky

Zouk La (Jacob F. Desvarieux & Georges Décimus, 1984). Avec : Jacob Desvarieux, Jean-Claude Naimro, Jean-Paul Pognon, Jean-Philippe Marthely, Jocelyne Beroard, Patrick Saint-Eloi, Sylvie Drai, Georges Decimus, Patrick Saint-Eloi, Philippe Drai, Claude Vamur, Ismard Loche, Dédé Saint-Prix, Armel Gamalamme, Jacques Mbida, Camille "Sopran'n" Hildever, Robert Benzrihem, Alain Hatot, Hamid Belhocine, Freddy Houssepian, Tony Russo, France Dubois, Jean Gaunet, Pierre Defay, Roger Berthier

Swanha (Swanha Desvarieux, 1984). Avec : Georges Decimus & Michel Alibo (basse), Jacob F.Desvarieux & Douglas M’Bida (g), Robert Benzrihem (kdb), Patrick St Eloi (perc)

Kassav #5 (Kassav, 1983). Avec : Georges Décimus, Jacob Desvarieux, Pierre-Edouard Décimus, Claudia Philipps, Dominique Panol, Jocelyn Mocka, Sylvie. Draï, Serge Bourgeois, Jean Philippe Marthely, Ralph Thamar, Fred Desplan, Raymond Gauthierrot, Alain Jean-Marie
En deux mots : Kassav' #5 sort en 1983. On n'y parle toujours pas ouvertement de zouk. Et si la cadence s'en rapproche furieusement, on navigue aussi vers le funk, le rock et bien évidemment la biguine. C'est d'ailleurs avec Say Big In Now (Se Biguine A Ou), la seule collaboration d'Alain Jean-Marie avec Kassav'.  

Karata (Karata, 1982). Avec : Alain Pradel /Robert Benzrihem (kbds), Raymond d’Huy (bass), Jacob F. Desvarieux (g), Georges Decimus (perc), Swanha Desvarieux (Cida Coquin) (vcl & bckg vcls), Eric Brouta/Philippe Draï (drms), Loïc Loyson (tromb), Alain Hatot (sax), Jocelyn Furcy (g)
En deux mots : Entre cadence, zouk et funk, premier opus du groupe Karata emmené par Loïc Loyson et Cida Coquin, autre nom de Swanha Desvarieux. La sœur de Jacob pose sa voix lyrique sur les arrangements de son frère, à la manœuvre et à la guitare, aidé par une équipe de haut vol avec entre autres Raymond d'Huy et Georges Décimus.

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com