Décès de Sacha Distel

distel23 juillet – Le guitariste et chanteur français Sacha Distel s’est éteint hier à l’âge de 71 ans. Plus connu du grand public pour ses chansons au rang desquelles on trouve les peu sérieuses (mais hits pop) “Scoubidoubi-ou-Ah-Scoubidoubi-ou” ou encore “Mon beau chapeau”, Sacha Distel est au départ un guitariste de jazz de premier plan. Neveu de Ray Ventura dans l’orchestre duquel – les Collégiens – il débute à 14 ans, il apprend à jouer avec Henri Salvador. Au long de sa carrière il aura l’occasion de jouer avec Armstrong, Bobby Jaspar, Clifford Brown, John Lewis, Stan Getz, Miles Davis, Martial Solal, Jimmy Gourley ou encore Dizzy Gillespie. Après vingt années consacrées exclusivement à la chanson, Sacha Distel revient au jazz en 1983 et alterne depuis lors les deux genres. On lui doit “La belle vie” qui sera repris par Sinatra et bien d’autres sous le nom de “The good life”. En 1993, il rend hommage à son oncle Ray Ventura en formant “les Super Collégiens” pour un concert à l’Olympia, auquel participent Henri Salvador, Stéphane Grappelli et Michel Legrand. A noter chez Gitanes Jazz, un double album paru en 2003, compilation d’enregistrements entre 1956 et 1968 sous le nom “Sacha Distel, Jazz guitarist”. Photo : Sacha Distel au Club St Germain, avec Bobby Jaspar, René Urtreger, Jean-Marie Ingrand et Baptiste “Mac Kac” Reilles. A retrouver sur son site officiel : http://sachadistel.artistes.universalmusic.fr/

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com