Asie & Océanie - Disques

[Ut Musica] Jerry Léonide & the Key – une musique spacieuse…

Jerry-Leonide_630

Le pianiste mauricien Jerry Léonide, installé à Paris, a produit l’an dernier son premier album the Key, signé chez ACT et sous le charme duquel nous sommes tombés. Avec cet ensemble de compositions personnelles, Jerry Léonide mêle le jazz et une créolité qui se révèle quasi universelle, avec une finesse et une richesse qui laissent béats. Alain Joséphine vous en dit plus.

Ce qui frappe d’emblée dans la musique de Jerry Léonide c’est cette faculté qu’elle possède de générer de l’espace. Des portes s’ouvrent sur un univers que l’on découvre discret et enchanteur. Chaque morceau nous raconte une petite histoire sensible, une parcelle d’âme de cette petite terre. Ainsi Mauritius sonne comme un chant du cœur. L’écriture s’y révèle raffinée dans la construction des suites harmoniques et le judicieux placement des soufflants dans le thème. Puis dans une clairière que l’on n’attendait pas, les iridescences d’un saxophone soprano viennent rejoindre plus loin celles de son frère alto éponyme. Une belle histoire en somme jusqu’à la coda un brin romantique. Black river road nous emmène sur un chemin le long de cette rivière sombre. On suppose des rives qui furent en leur temps des lieux de labeur… Puis, comme une épiphanie de fleurs, le chant du bugle. Soutenu par une efficace progression harmonique il est la délivrance dans laquelle viennent s’immerger deux accords d’un piano tout intérieur. Le chemin alors devient route et la rivière noire une coulée d’or. Le toucher de Jerry Léonide est profond, énergique parfois, jamais agressif même dans ses échanges avec Jhonny Joseph (batterie). Le pianiste développe un discours où s’illustre un sens aigu de la phrase et de ses intentions harmoniques. Les tableaux défilent ainsi dans cet album comme autant de Préludes à l’après midi d’un faune de Debussy. Les Rues de Paris deviennent des champs de tous les possibles. On y entend les accents free du soprano de Vincent Lê Quang libéré de toute entrave. On y ressent surtout une musique qui semble respirer comme un corps vivant et dont on suivrait la poésie des lignes. Le bugle de Sylvain Gontard n’est pas étranger à cette poésie. Bien au contraire dans Strong Relationship, il signe les méandres savoureux d’un mélange avec le piano. Le jeu de réponses individuelles donnent le change aux parties colla parte. Mais les tensions se résolvent toujours sous l’égide d’une poésie du « ressentir ensemble ». Key est bien évidemment un album incontournable. Jerry Léonide réussit à y créer un monde à part entière. A force de nuances et de clairs-obscurs servit par un placement irréprochable, des profondeurs s’établissent. Et ce n’est plus le temps de l’écoute qui passe, mais un univers qui se crée, écrit dans la lumière de quelque matin frais.

 


Jerry Léonide : « The Key »


Année : 2014
Label / Référence : ACT (ACT 9572-2)
Personnel : Jerry Léonide / piano - Gino Chantoiseau / double bass - Jhonny Joseph / drums & percussion - Sylvain Gontard / flugelhorn - Vincent Lê Quang / soprano saxophone - Guests : Woz Kaly / vocals (on 03) - Benjamin Petit / alto saxophone (on 02) - Linley Marthe / electric bass (on 05 & 06) - Fred Grenade / electric bass (on 08) - Christophe Chretien / percussion (on 05 & 06) - Fannie Klein / background vocals (on 03 & 08)
Titres
1- Independance Day (Part 1) 4:02 / 2- Mauritius 6:31 / 3- Black River Road 5:40 / 4- The Key 5:49 / 5- Rue de Paris (Part 1) 5:02 / 6- Rue de Paris (Part 2) 4:23 / 7- Paul et Virginie 6:56 / 8- Dodo Baba 4:50 / 9- Strong Relationship 6:42 / 10- South East Winds 6:19 / 11- Independance Day (Part 2) 2:32
UtMusicaPoesis

derniers tweets

#concert La Créole Jazz Group & Nicolas Attie Project @ La Créole Jazz Club - 21 Août 2019, 20:00 - Le Gosier, #Guadeloupe zpr.io/gQAUZ


Sur Facebook

Vwayajé, la réédition attendue de Gwakasonné | le Bananier bleu

[Le Bananier bleu] Vwayajé, la réédition attendue de Gwakasonné – Le label canadien Séance Centre vient d’éditer un double album vinyle,..

4 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 jour

Le jazz créole d'Akoda, Muzik Pou Lo Kèr, avec Valérie Chane Tef

[le Bananier bleu] Le jazz créole d’Akoda, Muzik Pou Lo Kèr, avec Valérie Chane-tef – La pianiste et compositrice réunionnaise a produit..

1 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 semaine

Festival de Steel Band de Trois Rivières, 5e édition | le Bananier bleu

[le Bananier bleu] Festival de Steel Band de Trois Rivières, 5e édition – La cinquième édition du Festival de Steel Band de Trois Rivières,..

0 J’aime, 0 commentairesIl y a 2 semaines

Biguine Jazz Festival 2019 en Martinique | le Bananier bleu

[Le Bananier bleu] Biguine Jazz Festival 2019 en Martinique – La dix-septième édition du Biguine Jazz Festival approche à grands pas. Comme..

9 J’aime, 0 commentairesIl y a 2 semaines

Ray Lema sextet, live @ Domaine d’Ô, Montpellier | le Bananier bleu

[Le Bananier bleu] Ray Lema sextet, live @ Domaine d’O, Montpellier – Devant les 1800 spectateurs d’un amphithéâtre d’O qui affichait..

5 J’aime, 0 commentairesIl y a 3 semaines

Au hasard sur notre chaine


Copyright © 2001-2019 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa