Biographies

Swanha Desvarieux – chant

Swanha DesvarieuxAuteur, compositeur, comédienne et interprète, Swanha Desvarieux est née à Paris. Elle apprend le piano et le solfège au Conservatoire de Paris, puis est formée au chant classique et au gospel à l’Ecole Normale de Musique de Paris. En 1978 elle s’installe définitivement en Guadeloupe pour se ressourcer dans sa culture d’origine.

Dès lors, ses compositions et ses interprétations se nourriront des rythmes et des mélodies de la biguine et de la musique fondamentale de la Guadeloupe : le Gwoka et ses sept expressions (toumblak, léwoz, menndé, kaladja, graj, padjanmbèl, woulé).

Après plusieurs expériences en Europe (Allemagne, France), elle poursuit comme interprète dans les cabarets, les piano bars et avec divers groupes musicaux du pays. Jacob Desvarieux, Georges Décimus et Dominique Blanc-Francard produisent son premier album solo en 1984 où déjà elle revisite la tradition musicale et revendique la poétique de la langue créole et met sa voix au service de la chanson créole contemporaine.

swanha-1Elle obtient deux années de suite, en 1983 et 1984, le trophée Hibiscus d’Or. On la retrouve alors sur de nombreuses scènes en concert, dans des festivals en Guadeloupe en Martinique, dans des îles proches de la CaraÏbe Anglophone et en France Hexagonale. Swanha Desvarieux, mezzo-soprano, multiplie les expériences avec des musiciens de renom de la scène antillaise tels que Edouard Mariépin, Robert Sarkis, Edouard Benoît, Germain Cécé, Camille Sopranne, Philippe Dambury, Gilbert Coco, Luther François, Eric Vincenot, Christian Amour, Simen Kontra etc.. Elle participe à l’album de jazz caribéen « Andréa », produit par le quartet de Germain Cécé en 1996, avec notamment Philippe d’Huy et Charlie Chomereau-Lamotte. En 1998, elle crée et interprète la « Complainte pour la Mulâtresse Solitude » pour le film de Christiane Succab-Goldman, « Les descendants de la nuit », produit pour la chaîne de télévision ARTE.

swanha-2Parallèlement au chant, Swanha multiplie les expériences, au théâtre, à la radio – elle anime des émission sur RFO, RCI entre autres, entre 1985 et 2000. Elle écrit des chroniques pour divers magazines, travaille à des spots publicitaires…

En 1999, elle reçoit un hommage de la SACEM pour sa contribution au développement du patrimoine musical. En mars 2001, dans le cadre du Grand Prix SACEM de la Guadeloupe, Swanha Desvarieux est nominée pour le prix d’interprétation féminine et pour le prix de la meilleure composition. Aujourd’hui, suivant toujours le même sillage, Swanha Desvarieux nous propose la parole poétique du chant GwoKa sous forme de récital (piano et voix) accompagnée d’un percussionniste. La formule est variable, mais c’est souvent Jean-Claude Antoinette, de Van Lévé, qui l’acccompagne, avec Pascal Mazamba au piano. Le spectacle s’appelle « Voyage dans notre mémoire – Acte I : Pawol a Manmandlo ». Après s’être produite plusieurs fois en Guadeloupe, et en particulier au Festival Creole Blues de Marie-Galante, la création s’est achevée à l’Artchipel à Basse-Terre, fin 2002. En 2003, Swanha tourne avec son spectacle, entre autres en métropole.

Discographie

On Dot Jan ! Récital de chants Gwoka vol. 1 - 2004 - Swanha Desvarieux - Avec Swanha Desvarieux (vcl), Alain Jean-Marie (pno), Mario Canonge (pno), Pascal Mazamba (pno), Eric Vinceno (b), Thierry Fanfant (b), Jacob F. Desvarieux (g & vcl), Sonny Troupé (dms), Roger Raspail (perc), Jean-Claude Antoinette (ka)
Vibrations, le son des Antilles - 2004 - Divers - Avec Swanha Desvarieux, Alain Jean-Marie, Marius Cultier, Al Lirvat, Guy Conquet…
Soulboko - 2000 - Milflé - Avec Jean-Philip Jules & Yvan Juraver (kbd), Philippe Morbaye & Jean-Claude Damprobe (bass), Aldo Middleton (tambour), Gilbert Coco (g), Alza Bordin (bugle), Pascal Robinet (fl), J-Philip Jules, Martine Sylvestre, Jacqueline Etienne, Gilbert Coco, Swanha Desvarieux (choeurs)
Lokans - 1998 - Milflé - Avec Jean-Philipe Jules (kbd), Philippe Morbaye (bass), Aldo Middleton (dms), Gilbert Coco (g), Pascal Robinet (fl), Alza Bordin (bugle), Kwebee / Swanha Desvarieux (choeurs)
Andréa - 1996 - Germain Cécé Quartet - Avec Vincent Quinsac, Manno Falla, Joseph Cazimir, Germain Cécé, Swanha Desvarieux
Zouk La - 1984 - Jacob F. Desvarieux & Georges Décimus - Avec Jacob Desvarieux, Jean-Claude Naimro, Jean-Philippe Marthély, Jocelyne Béroard, Patrick St Eloi, Claude Vamur, Dédé Saint-Prix, Camille Sopran'n, Swanha Desvarieux...
Swanha - 1984 - Swanha Desvarieux - Avec Georges Decimus & Michel Alibo (basse), Jacob F.Desvarieux & Douglas M’Bida (g), Robert Benzrihem (kdb), Patrick St Eloi (perc)
Banzawa - 1983 - Jacob F. Desvarieux - Avec Swanha Desvarieux, Jacob Desvarieux, Georges Decimus, Patrick St Eloi, Jocelyne Béroard, Claude Vamur, Jean-Claude Naimro...
Karata - 1982 - Karata - Avec Alain Pradel /Robert Benzrihem (kbds), Raymond d’Huy (bass), Jacob F. Desvarieux (g), Georges Decimus (perc), Swanha Desvarieux (vcl & bckvcl)

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

derniers tweets

[sonjé] Concerts et jam au P’ti Paris 21 janvier – Petite maison créole située à la sortie du bourg du Gosier, « Au P’ti Paris » est un endroit chaleureux et convivial où l’on peut s’asseoir devant une bananierbleu.fr/849/concerts-… #club

Sur Facebook

Manou Gallo, reine du groove africain | le Bananier bleu

Manou Gallo, reine du groove africain

2 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 semaine

Photos du journal

« The first appearance in London of Guadeloupean drummer-composer Arnaud Dolmen is a masterstroke » – Jazzwise

7 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 semaine

Reggae Down, by IWABO

Kalita Records réédite ‘Reggae Down’ par Iwabo, sorti à l’origine en juin 1985 en quantité extra limitée.

0 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 semaine

David Drumeaux baisse le rideau à LaKasa | le Bananier bleu

David Drumeaux baisse le rideau à LAKASA MUSIK

0 J’aime, 1 commentairesIl y a 2 semaines

Robert Oumaou, 1954 - 2018 | le Bananier bleu

Nous apprenons avec une grande tristesse, la disparition d’une figure emblématique de la culture en #Guadeloupe, Robert Oumaou, 1954 – 2018..

6 J’aime, 3 commentairesIl y a 2 semaines

Au hasard sur notre chaine


Copyright © 2001-2018 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa