Biographies

Chyco Simeon – basse

Chyco SimeonD’origine à la fois martiniquaise et guadeloupéenne, Chyco Siméon nait à Paris et grandit à Montrouge, dans la banlieue sud de la capitale. Son père mélomane lui transmet sa passion pour la musique sous toutes ses formes du classique à la salsa en passant par le jazz, la chanson à texte et bien sûr les musiques antillaises. Il a même l’occasion de croiser près de chez lui certains des musiciens qui l’ont marqué : Jean-Jacques Goldman et les frères Francfort qui formeront les Gibson Brothers plus tard, Vivi du groupe Trust… Il forme d’ailleurs un groupe de hard rock avec ses amis du collège.

En 1982, il part s’installer en Martinique chez sa mère et c’est véritablement là qu’il découvre le milieu de la musique et s’oriente finalement vers la basse – après des essais à la guitare, aux claviers et même à la batterie. On le retrouve ainsi jeune lycéen et bassiste du groupe Sunshine – éphémère mais brillante formation constituée autour de Tony Chasseur, Pipo Gertrude, Philippe Joseph, Eric Bonheur, Thierry Benoit… Ce tremplin lui permet de rapidement être appelé au côté de nombreux grands noms de la musique antillaise, et également de se produire fréquemment en piano bar, école on ne peut plus formatrice et qui le force à acquérir rapidement un répertoire d’envergure.

En 1984, Franck Donatien et JM Mauriello, du label Hibiscus, l’appellent comme bassiste au sein de Crystal. C’est ainsi qu’il découvre le domaine du studio d’enregistrement et l’ingénierie du son qui deviendront rapidement pour lui les pièces maitresses de la création musicale. Il participe à l’enregistrement du deuxième album de Crystal, et voit sa première composition se réaliser… avant de retourner à Paris l’année suivante pour passer son bac !

A son retour en Martinique en 1986, Chyco devient le bassiste coqueluche des studios de l’île et participe à de très nombreux enregistrements avec Katherine Thelamon, Simon Jurad, Gertrude Seinin, Zaza, Luther François, Fal frett, Fanzi ainsi que de nombreux albums sur le label Hibiscus entre autres. La scène ne l’oublie pas et on le retrouve par exemple aux côtés de Luther François et Claude St Prix au sein du groupe de jazz funk Quartz. Georges Debs, producteur de Kassav’, lui permet de faire ses premières armes comme compositeur et réalisateur.

chyco02Comme autodidacte, Chyco Siméon tâche de bénéficier de toutes les rencontres et de toutes les occasions. Deux bassistes ont sur lui une influence plus que bénéfique, Marcus Miller et Michel Alibo. Ce dernier le convainc de revenir s’installer à Paris, ce qu’il fait en 1990. Ses activités sont alors multiples. Chyco compose pour Tatiana Miath, Tony Chasseur, Pipo Gertrude… Il travaille dans le milieu de la publicité et compose plusieurs jingles (Palmolive, But…). Il aborde le funk et le R’n’B parle biais de sa rencontre avec Serge Ponsar ; il collabore alors à divers projets (Lyta Varda, Arnaud Aubaille) qui débouchent sur plusieurs singles et rencontre le compositeur Romano Mussumara, ce qui lui donne accès à plusieurs artistes importants tels que Michael Bolton ou Amii Stewart. On fait également appel à ses talents de studio pour réaliser des remixes (Kassav’, Sweetness…). L’expérience aidant, Chyco crée Washa en 1996, un groupe de R’n’B monté avec Tony Desvarieux, Freddy Chellaoui et Omar Chakil, tout en continuant à produire et composer pour Ashanty, Hasheem, Omar Chakil, G-Squad… Washa se fait remarquer dans le monde du R’n’B français et sort son premier single « Tant de combats » chez Airplay.

A partir de 2001, Chyco travaille à son premier album en leader, à tendance jazz hip-hop caribéen. L’album « Finally » sortira en 2004 et fait intervenir des invités de marque comme Tony Chasseur, Kamil Rustam Thierry Vaton, et surtout Marcus Miller. Les tournées s’enchainent dans toute la France, mais parallèlement, Chyco continue à écrire et produire pour divers artistes. Sur sa lancée, Chyco Siméon produit son deuxième album en leader, « Roots mwen » qui sort en 2006, assorti de ce commentaire élogieux de Marcus Miller lui-même : « This album is a beautiful mix of urban funk/jazz and French Caribbean rhythms. I met Chyco a few years ago and, at that time, he told me that he was searching for a personal sound-a sound that reflects his world, his roots. I think that, with this recording, he has very much succeeded. »

Mise à jour : novembre 2008
Christophe Jenny

Liens internet

Discographie

99% - 2013 - Chyco Simeon - Avec Chyco Simeon, Dominique Bérose...
Ozanam - 2010 - Chyco Simeon - Avec Chyco Simeon (b, synth, perc, prog), Christophe Cravero (vln, org), Valentine Duteil (cello), Stefan Filey (vcls), Fred Delbecq (tp), José Zébina (dms), Michel Alibo (b), Thierry Fanfant (b), François Coréa (g), Alain Villaneau (as), David Fackeure (pno), Alex Bernard (cb), Jowee Omicil (sax), Albane Simeon (cl, vcls), Marcus Simeon (vcls), Lenny Ragot (org)
Insurrection Perlière - 2007 - Divers - Avec Jacky Bernard, Nicol Bernard, Mario Canonge, Tony Chasseur, Chris Combette, Thierry Fanfant, Jean-Christophe Maillard, Alain Ravaud, Chyco Siméon, Thierry Vaton.
Roots Mwen - 2006 - Chyco Simeon - Avec Chyco Simeon
Musi-qualité - 2005 - Tony Chasseur - Avec Tony Chasseur, Chyco Simeon, Stéphane Castry, Thierry Fanfant, José Zébina, Luther François, Mario Masse, Pierre Mimran, Jean-Christophe Maillard, Thierry Delannay, Gilles Voyer, Thierry Vaton, Bago, Eric Seva, Patrick Marie-Joseph...
Finally - 2004 - Chyco Simeon - Avec Chyco Simeon

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

derniers tweets

When Hard Bop Meets Gwo-Ka : le #FlorianPellissier Quintet @FP_Quintet accueille le maître du tambour de la #Guadeloupe #RogerRaspail sur la scène de l’Astral dans le cadre de #frenchquarterjazz2019 pic.twitter.com/EyXzt9Bp7G

Sur Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: (#4) Application request limit reached
Type: OAuthException
Code: 4
Please refer to our Error Message Reference.

Festival International de Jazz de Port-au-Prince (PapJazz)

Le programme des ateliers du festival international de jazz de Port au Prince est sorti !

1 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 jour

Tricia Evy inaugure la saison 2019 des tournées CEDAC | le Bananier bleu

Tricia Evy inaugure la saison 2019 des tournées CEDAC en Guadeloupe et en Martinique.

0 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 semaine

Zouk Out (2018), l'art de la synthèse par Mario Canonge | le Bananier bleu

Zouk Out (2018), l’art de la synthèse par Mario Canonge. Le nouvel album de Mario Canonge, Zouk Out, fait le lien entre le jazz et les rythmiques..

8 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 semaine

Jazz créole : 2018, une année cross-over

Juanito El Bloguero revient sur une année caribéenne particulièrement riche !

9 J’aime, 1 commentairesIl y a 2 semaines

Daniel Bellegarde Anba Tonel Vingt Juin Quatre Avril

« Vingt Juin Quatre Avril » – Écoutez le réjouissant Anba Tonel, de Daniel Bellegarde entre Haïti et Canada.

1 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 mois

Au hasard sur notre chaine


Copyright © 2001-2019 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa