Kreolia, la Caraïbe électro-jazz de Rodolphe Lauretta

Changement de braquet et d’orientation pour Rodolphe Lauretta. Après un premier album très acoustique et presque dépouillé en 2017, le saxophoniste martiniquais revient avec un opus très chargé, dans le meilleur sens du terme. Kreolia est sorti en octobre dernier et célèbre une fusion jazz autant funk que créole ou encore hard-bop. Deux Moog (Emmanuel Camy, Kiala Ogawa), un Fender Rhodes, un orgue et des synthétiseurs à foison (par le très polyvalent Timothée Bakoglu) campent le paysage. Et l’on découvre une facette plus urbaine de Tilo Bertholo qui tient les clés du rythme entre Caraïbe et électro-funk – écoutez le morceau titre, Kreolia, en ouverture de l’album – ou low groove, et accompagné sur un titre par l’irremplaçable Roger Raspail aux percussions. Rodolphe Lauretta surfe sur ce tapis sonore, accompagné selon les pistes par la trompette d’Olivier Laisney ou bien la flute du très en vogue Jî Drû. Et si Kreolia vous fait penser à Roy Hargrove, rien d’étonnant à cela puisque le saxophoniste lui rend justement hommage sur le très funk The Roy qui ne déparerait pas au répertoire du RH Factor, dont – tiens tiens – faisait d’ailleurs partie un temps Jacques Schwarz-Bart, ardent défenseur de Rodolphe Lauretta ! Pas de hasard. Plusieurs voix viennent également enrichir le propos comme le rap de MED sur un Brazilian Truth qui lorgne du côté d’Electro DeLuxe, la voix soul de Dwight Trible ou aérienne de Geneviève Artadi et le chant déclamé de Ruppert Pupkin sur Sauvée. Kréolia se referme sur Haïti, composition d’Alain Jean-Marie (voir Latin Alley en duo avec NHOP), comme un hommage au maitre, un retour à la Caraïbe, tout en modernité électro, pour le moins inattendu et parfaitement réussi. Et si je vous dis que Kréolia a récemment été repéré par Gilles Peterson lui-même ?


Rodolphe Lauretta : « Kreolia »


Rodolphe Lauretta Kréolia Année : 2021
Label / Référence : Cristal Records (CRV002)
Personnel : Rodolphe Lauretta, Emmanuel Camy, Laurent Emmanuel "Tilo" Bertholo, Jî Drû, Roger Raspail, Med aka Medaphoar, Timothée Bakoglu, Kiala Ogawa, Olivier Laisney + Dwight Trible, Genevieve Artadi, Ruppert Pupkin
Titres
1. Kreolia - 04:45 / 2. The Roy - 07:10 / 3. Brazilian Truth (feat. MED) - 02:43 / 4. Ultraviolet - 03:51 / 5. We All Are One (feat. Dwight Trible) - 04:17 / 6. Where to Go - 06:39 / 7. Anticipation (feat. Genevieve Artadi) - 04:18 / 8. Mashupdistage - 03:04 / 9. Sauvée (feat. Ruppert Pupkin) - 04:19 / 10. Smokin’ Wid Lord Quas - 06:13 / 11. Haïti - 04:25

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com