Décès de Mongo Santamaria

Le grand percussionniste cubain Ramon “Mongo” Santamaria est décédé ce samedi 1er février, à l’hôpital baptiste de Miami. Né à la Havane en 1922, il quitte rapidement l’école pour devenir musicien professionnel au célèbre Tropicana Club de la Havane. Il s’installe à New York en 1950 où il cotoie les grands noms du Latin Jazz, Tito Puente, Cal Tjader… En 1959 il compose Afro-Blue qui deviendra rapidement un standard du jazz. Il a également joué avec de grand noms parmi lesquels Dizzy Gillespie, Toots Thielemans, Herbie Hancock…

Quelques sites :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com