Décès de Ruben Gonzales

ruben10 décembre – Le pianiste cubain Ruben Gonzales s’est étaint le 08 décembre dernier. Né à Santa Clara en 1919, il débute le piano à 15 ans, puis côtoie rapidement les plus grands noms de la musique cubaine dès les années 40 (Arsenio Rodriguez, Mongo Santamaria…). Il n’enregistre pourtant son premier disque solo qu’en 1997, l’année d’après sa participation au Buena Vista Social Club qui lui avait enfin offert la gloire. Mais si, vous savez, c’est lui, le vieux monsieur aux cheveux blancs qui fait le pitre au Carnegie Hall en cherchant les octaves qui manquent au piano ! Chantre du son et du danzon, son jeu était élégant, et renvoyait à des images rétro de bars et de grands hôtels de la belle époque. A écouter : Introducing Ruben Gonzales (World Circuit 1997) et Buena Vista Social Club (World Circuit 1996)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com