[Télex] Awé ! Les inédits de Samy Thiébault

(Source : Page BandCamp de Samy Thiébault)

En avril 2021, nous venions juste de terminer deux ans et demi de travail intense avec une équipe répartie sur trois continents. « Awé ! » se présentait alors comme un album fleuve, racontant sa propre genèse au travers de vingt-quatre morceaux à l’unité stylistique clairement vacillante, mais au combien charmante à nos yeux…

C’est alors que notre ingénieur du son, Phillipe Teissier Du Cros, nous dit, quasiment au moment d’envoyer les disques au pressage : “Mais qu’arrivera-t-il si un DJ à Rio décide de jouer “Awé!” ? Il ne va pas passer son temps à choisir ses Tracks au milieu d’un triple album ? Il faut tout resserrer, de façon à arriver à l’évidence absolue, quitte à raconter notre histoire en plusieurs parties… ” Le poids de son argument se précisant au fur et à mesure de nos margaritas, nous décidâmes d’équilibrer, de dégraisser « Awé ! » et de vous le présenter en deux mouvements. En voici donc le deuxième, « Awé ! » Les Inédits”

Les morceaux qui composent cette seconde partie sont des réponses stylistiques à bon nombre d’opus du volume original.
Ainsi, le Groove clairement hip hop de « Electric Carnival » est une réponse à la Samba « Blue Carnival », « Alma Furiosa » est la version électrifiée du bolero « Alma del Sur », « Wild Song » est la réponse acoustique et lorgnant vers les expérimentations les plus modernes du Jazz Du groove de « Wild », et combien d’autres ainsi…

Quelques morceaux ne répondent cependant à rien d’autre qu’eux-mêmes au milieu de ce nouveau répertoire. Le Calypso de « Anoucheh’s Hips » , magnifié par la voix du chanteur cubain Carlos Miguel Hernandez par exemple, mais aussi « Danza de la realidad », pour ne citer qu’eux.

« Awé ! » Est sorti sous 3 formats physiques. Sa réponse en miroir se devait donc d’être un format exclusivement numérique et qui plus est sur une plateforme originale. Nous avons Choisi Bandcamp car il représente un rapport de proximité entre l’artiste et son public, sans intermédiaire et avec une rémunération juste.

Ce deuxième mouvement d’ « Awé ! » ne termine cependant rien, car comme toute histoire, nous espérons qu’elle soit sans fin et continuer à la partager avec vous.

>>Tous les détails en cliquant ici.<<
HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com