Afrique

l’Afro-jazz dans ma timeline SoundCloud : Kelin Kelin Orchestra, Gangbe Brass, Angélique Kidjo…

soundcloud-logo-thumb-200x200Il y avait un certain temps que je ne m’étais pas sérieusement penché sur le contenu récent de ma timeline SoundCloud. Et elle contient quelques pépites qui méritent le détour. On pourrait ajouter ce post à la suite des deux articles déjà écrits il y a quelques temps dans le même registre, Petite Planète volume 1 et volume 2. Par exemple, du côté caribéen, le dernier extrait du futur EP de MeeMee Nelzy, James Bond Girl. On y trouve aussi des remix variés par Waxist, DJ très soul, disco, rétro, world, avec des sets qui décoiffent, les dernières sorties de Buda Musique, etc.

Mais je voulais surtout mettre l’accent sur l’Afrique, car la playlist est riche dans ce domaine. Parmi les grands pourvoyeurs de bons sons se trouve l’agence Telser Booking, emmenée par mon ami Didier J. Mary. Il a le chic pour dénicher les sons qui tuent dans la mouvance afro-jazz en Afrique de l’Ouest et Centrale. Pour preuve, et pour se mettre en bouche, je vous propose d’écouter Fie Mi Djei, par Eric Amour & Gangbé Brass Band, un big band du Bénin, entre voodoo music et Fela (le Nigeria, c’est juste à côté).

Toujours au Bénin, mais dans un registre différent, voici Témi, premier disque de la chanteuse Ifé. Plus léger et très dansant, un album arrangé par le guitariste Lionel Louéké, dont nous aurons l’occasion de reparler très bientôt. Sur cet extrait, Agbaleleman, on a même droit à un petit chorus qui en quelques notes, remet les pendules à l’heure…

Allez, restons dans le coin, pour signaler le prochain album d’Angélique Kidjo, à paraître début janvier prochain, et dont le premier single est déjà en ligne. Petit extrait, avec Asa.

Je voudrais également parler du Kelin Kelin Orchestra. Là, on part au Cameroun, sous la houlette de Brice Wassy et Jean-Jacques Elangué. Ces deux-là ont déjà de l’expérience au compteur. Leur idée, rassembler un big band afro-caribéen (et réunionnais d’ailleurs), à Paris, avec un répertoire entre compositions et reprises de standards africains, et des arrangements sur mesure. On y retrouve des influences latin jazz, du groove afrobeat, et tout simplement un jazz chaleureux et entrainant. Peu de place pour la mélancolie dans le set de quatre morceaux ci-dessous, qui rend également hommage à Hugh Masekela et Fela. Retrouvez les le 28 novembre prochain, au studio de l’Ermitage.

Voilà de quoi valablement occuper vos oreilles, et probablement vous donner des idées pour aller pêcher d’autres sons, un pont plus loin. N’hésitez pas !

derniers tweets

[sonjé] URGENT modification Gwadloup #Festival Juste un mot : URGENT : la scène #acoustique du Dimanche 22 novembre, dans le cadre du Gwadloup Festival est transférée au Pays de la canne à Beauport. Même horaire bit.ly/34bAxJX


Au hasard sur notre chaine


Copyright © 2001-2019 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa