la Route du Jazz en photographies

11 novembre – Photo – Une petite brève pour vous parler d’un site qui mérite le détour. Avec en poche un diplôme de sciences politiques du Québec, Samuel Nja Kwa n’était peut-être pas dans la meilleure filière pour photographier le jazz – mais l’on connait ici d’autres chemins au moins aussi tortueux -. La passion l’emportant, Samuel Nja Kwa est désormais un photographe reconnu dans le milieu, collabore à plusieurs journeaux, organise des expositions et des rencontres… et finalement vous propose de le rencontrer sur son site web, “la Route du Jazz”. C’est là : http://routedujazz.free.fr/

2 réflexions sur “la Route du Jazz en photographies”

  1. Pas beaucoup de flutstes de jazz "ka" (gwad & madini)…Pourtant il y a une tradition de flute antlllaise de par notre folklore alors pourquoi
    a l'instar de Magic Malik par expl, ne connait on pas plus de ces intrumentistes de chez nous pr une identité de la flute creole comme celle reconu des cubains portoricain venuzueliens voir autres caribeens ??? Sans ironie de ma part je pense qu'il y à a développer de ce coté

    1. Vous avez raison de le souligner. Le travail de Magic Malik – au delà de sa qualité – est par ailleurs particulièrement original. De tête comme ça, il me vient tout de même Mario Masse – qui tente enfin de passer sur le devant de la scène. De leur côté, plusieurs saxophonistes jouent à l\’occasion de la flûte : Jacques Schwarz-Bart, Luther François…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com