A la Une - Disques

Groov’Bones, la fusion brûlante de Thierry Fanfant & friends

C’est chaud, c’est électrique, ça pulse gravement, bref, désolé mais il faut que je le dise, le Groov’Bones de Thierry Fanfant envoie du lourd ! On n’en attendait pas moins de l’un des bassistes les plus demandés de la scène musicale actuelle, et l’on n’est pas déçu. Si la couleur générale tient (bien sûr ?) du rhythm’n blues, les nuances et les mélanges sont également très présents, du rock au funk en passant par le reggae ou le gwoka. La basse de Thierry sait se faire tour à tour lourde (et prend aux tripes), mélodieuse ou slappée (but, what the funk ?) mais toujours juste. Groov’Bones, c’est avant tout un groupe et Thierry Fanfant s’est entouré de fameuses gâchettes, avec lesquelles il a rôdé le concept depuis plusieurs mois. Lucien Zerrad apporte ses guitares électriques, ainsi que son oud, pour un blues maghrébin réjouissant. Le choix de deux trombones pour la section de cuivres n’est pas étranger à la chaleur qui se dégage des compositions du groupe, avec les souffles de Thomas Henning et Stéphane Montigny, souvent soul, parfois débordant sur le latin. Enfin, les rythmes sont tenus à la batterie et aux percussions par Latani Diouani. Tous se connaissent depuis longtemps pour avoir partagé les scènes derrière des artistes tels que Bernard Lavilliers, Johnny Hallyday, Khaled, Angelique Kidjo, Alpha Blondy, Ayo… Le résultat est une entente qui transparait tout au long de l’album. On pense à des groupes comme Captain Mercier – qui ont fait les belles heures de la soul française depuis les années 80, avant le renouveau actuel des Gaspard Royant et autres Oncle Soul – mais avec un petit penchant supplémentaire vers la Caraïbe – et sans le chant, il faut bien le préciser ! Au rang des invités, il faut d’ailleurs signaler les participations de Mario Canonge et Arnaud Dolmen, ce dernier sur un kaladja très soul, en clin d’œil à la Guadeloupe. Rhythm’n blues, rock, funk, blues, soul, reggae, ska et gwoka… Avec sa musique généreuse, Groov’Bones réussit une fusion originale et sans faute qui vous secoue littéralement les os. On ne vous a pas menti sur la marchandise, loin s’en faut !

  • Retrouvez Groov’Bones en concert au New Morning (Paris), le 3 avril prochain à 20h00.

Groov'Bones : « Groov'Bones »


Année : 2018
Label / Référence : Chris Music (CHRIS186292)
Personnel : Thierry Fanfant (b, perc), Latabi Diouani (drms, perc), Lucien Zerrad (g, oud), Thomas Henning (trb, conque), Stéphane Montigny (trb, conque) + Mario Canonge, Greg Zlap, Baptiste Herbin, Christophe Cravero, Arnaud Dolmen.
Titres

1. Just the beginning – 2. You don’t love me (no, no no) – 3. Frenchy funky touch – 4. Tancrede – 5. Black dress – 6. Reggae dance – 7. Bones ballad – 8. Macao ska – 9. Conquistador – 10. Big shot – 11. Big kaladja – 12. Night in Cham

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

derniers tweets

When Hard Bop Meets Gwo-Ka : le #FlorianPellissier Quintet @FP_Quintet accueille le maître du tambour de la #Guadeloupe #RogerRaspail sur la scène de l’Astral dans le cadre de #frenchquarterjazz2019 pic.twitter.com/EyXzt9Bp7G

Sur Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: Error validating application. Application has been deleted.
Type: OAuthException
Code: 190
Please refer to our Error Message Reference.

Festival International de Jazz de Port-au-Prince (PapJazz)

Le programme des ateliers du festival international de jazz de Port au Prince est sorti !

1 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 jour

Tricia Evy inaugure la saison 2019 des tournées CEDAC | le Bananier bleu

Tricia Evy inaugure la saison 2019 des tournées CEDAC en Guadeloupe et en Martinique.

0 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 semaine

Zouk Out (2018), l'art de la synthèse par Mario Canonge | le Bananier bleu

Zouk Out (2018), l’art de la synthèse par Mario Canonge. Le nouvel album de Mario Canonge, Zouk Out, fait le lien entre le jazz et les rythmiques..

8 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 semaine

Jazz créole : 2018, une année cross-over

Juanito El Bloguero revient sur une année caribéenne particulièrement riche !

9 J’aime, 1 commentairesIl y a 2 semaines

Daniel Bellegarde Anba Tonel Vingt Juin Quatre Avril

« Vingt Juin Quatre Avril » – Écoutez le réjouissant Anba Tonel, de Daniel Bellegarde entre Haïti et Canada.

1 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 mois

Au hasard sur notre chaine


Copyright © 2001-2019 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa