Brèves - Disques - Guadeloupe & Martinique

« Enko On Ti Tou », les Vikings de la Guadeloupe 1966-2016

Les Vikings de la Guadeloupe, 1966-2016

Attention, monument ! Le label Heavenly Sweetness, toujours à l’affût du meilleur des musiques afro-caribéennes (entre autres) vient de se pencher sur l’une des institutions musicales de la Caraïbe, les Vikings de la Guadeloupe, orchestre référence qui fête cette année son cinquantenaire. Au long des quatorze plages, le fondateur des Vikings, Camille Sopran’n, avec la complicité de Hugo Mendez, DJ et dénicheur de perles patenté, nous replonge dans l’histoire de la formation, et dans l’extrême richesse et diversité qui en est la marque. Précurseurs dès l’origine, les Vikings construisent de nouvelles références musicales, sur l’héritage de la biguine et de la mazurka. Les fondateurs de l’orchestre, Camille Sopran’n donc, avec Christian Jacquet et Pierre-Edouard Décimus, plongent dans le jazz, le gwoka, les influences africaines et latines, les musiques caribéennes et construisent une nouvelle grammaire musicale des Antilles, quasiment révolutionnaire. Leurs premiers succès antillais leur ouvriront le chemin de Paris en 1970, avant de revenir s’installer pour de bon en Guadeloupe jusqu’à un crépuscule relatif au milieu des années 80. On ne se rend pas forcément compte aujourd’hui de ce que représentaient les Vikings à l’époque. Et pourtant ceux qui l’ont vécu se souviennent de l’énorme succès de l’orchestre qui remplissait jusqu’à le faire déborder le parking de la Cocoteraie à Gosier. La force des Vikings résidait dans cette capacité à faire danser les foules sur des rythmes nouveaux et parfois compliqués, sans qu’il y paraisse rien. Les « duels » époustouflants entre ses solistes – Camille Sopran’n, Happy Lewis et d’autres – y étaient probablement pour beaucoup.

Aujourd’hui, la mémoire est toujours là, et pour le cinquantenaire de l’orchestre, Camille Sopran’n sonne la reformation qui vient de se traduire par un concert évènement dans le cadre du festival Banlieues Bleues. « Enko On Ti Tou » débute par les premiers tubes de l’orchestre, le très africain « Ambiance Vikings » ou encore « Rumbo Melon » pour le côté latin. Très vite on aborde les mélanges originaux, comme le cadende-lypso « Gadé Douvant ». Après Paris, le son se fait plus moderne, les cuivres adoptent des riffs incisifs qui rappellent l’afrobeat, comme dans le très funky « Let ‘s Stay Together » ou encore « Ka Nou Pé Fé », dans lequel l’influence de George Benson saute aux oreilles aux première notes de guitare. Cette sélection fait aussi la part belle à l’apport de la musique haïtienne (« Assez Palé », Souvenirs ») et au latin jazz (« Claro Que Si »). Enfin, on ne peut oublier de mentionner l’influence des Vikings dans l’apparition du zouk – famille Décimus oblige ! – qui se révèle dans « Mikolasie », version réactualisée de « Ambiance Vikings » des débuts. La boucle est bouclée.

L’album « Enko On Ti Tou » est disponible en téléchargement et en streaming sur les principales plateformes du genre. L’album est aussi disponible en CD – et très prochainement en vinyle – via le site du label.

(Christophe Jenny, avec l’aide de Dominique Bérose)


Les Vikings de la Guadeloupe : « Enko On Ti Tou (1966-2016) »


Année : 2016
Label / Référence : Heavenly Sweetness
Personnel :
Titres
01-Ambiance Vikings /  02-Assez Palé / 03-Rumbo Melon / 04-Gadé Douvant / 05-Ti Tong Ti Tong / 06-Let's Stay up Vikings / 07-Ahi Na' ma / 08-Souvenirs / 09-Retour au pays / 10-Zagalakatéléman / 11-Ka nou pé fé / 12-Claro Que Si / 13-Magdalena / 14-Mikolasie

Plus loin

Site du label : http://www.heavenly-sweetness.com/releases/les-vikings-de-la-guadeloupe-best-of-enko-on-ti-tou

derniers tweets

[sonjé] Iguane Xtet au Ranch 18 décembre - Après la présentation de l'album le 03 décembre dernier, et la très grande prestation d'hier sur la grande scène du Festival Jazz à Pointe-à-Pitre, Carrefour des Musiques bit.ly/2q90wCP


Sur Facebook

Au hasard sur notre chaine


Copyright © 2001-2019 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa