Des nouvelles du front

15 mai – En lisant la presse, et surtout Jazzman, il faut bien l’avouer, on retrouve la Guadeloupe à l’honneur, et cela nous fait toujours plaisir. Commençons par la réédition du premier volume des “Biguine Reflections” d’Alain Jean-Marie, paru initialement en 1992 chez Karac Music. Qualifié de mythique, “une véritable relecture empreinte de respect“, l’album décroche quatre étoiles pour cette réédition. Et puis, un peu avant, une petite phrase qui fait du bien, au milieu d’une critique mitigée des derniers opus de Roy Hargrove : “On regrette l’absence de Jacques Schwarz-Bart au ténor et de Spankie Alford à la guitare, qui apportaient une couleur jazz-funk aux premiers albums“. Et bah voilà ! D’accord, c’est un peu mesquin de relever ça, mais il faut bien admettre que Brother Jacques est de plus en plus souvent cité – et bien cité – dans la presse spécialisée et que ça nous plait bien…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com