Brèves - Disques - France & Europe

Shijin, entre l’Europe et les Amériques

Shijin

Décidément prolifique cette année, Jacques Schwarz-Bart, dont l’album Hazzan sort ce mois-ci, est également l’un des quatre piliers de Shijin. Ce jazz power quartet a été formé à l’initiative du bassiste Laurent David, et est complété par le claviériste Malcolm Braff et le batteur Stéphane Galland. L’album du quartet – et du même nom – sort également ce mois-ci sur le label Alter-Nativ, en CD et en vinyle. La musique de Shijin est une fusion puissante, dont la diversité d’influences est à l’image de ses quatre membres. Brésil, Guadeloupe, Etats-Unis, France, Suisse, Belgique… On peut parler de jazz rock, de fusion créole, sentir des influences urbaines autant que roots, passer de l’urgence d’un Afro Bear à la mélodie innocente de New Neighborhood tout d’un coup mâtinée d’électro avant de plonger au cœur de la transe caribéenne… Des albums de Jacques Schwarz-Bart, c’est probablement au Brother Jacques Project, cocktail détonnant à mi-chemin de New-York et de Pointe-à-Pitre, qu’on pensera le plus. Mais Shijin va à la fois plus loin et ailleurs, à la faveur par exemple des claviers de Malcolm Braff, qu’ils soient acoustiques ou électriques, et dont les inspirations empruntent aussi bien au straight jazz qu’à l’Afrique, reflets de son histoire personnelle. Au départ, le quartet a été construit sur la base de la foisonnante rythmique basse / batterie créée par Laurent David et Stéphane Galland. Le batteur propose quasiment à lui seul un univers à part entière, fort de ses expériences aussi diverses que riches auprès de Joe Zawinul, Zap Mama, Nguyên Lê, Magic Malik ou Mark Turner parmi de très nombreux autres. A la fois à l’origine du projet et producteur avec son label Alter-Nativ, Laurent David est également l’un des éléments essentiels des couleurs de Shijin dans toutes ses composantes. Aucun titre ne laisse finalement indifférent et ces quatre vrais solistes donnent d’un bout à l’autre le meilleur d’eux-mêmes, tant au service des autres que pour faire briller la musique de Shijin. Un groupe est né, Yepa !


Shijin : « Shijin »


Année : 2018
Label / Référence : Alter Nativ
Personnel : Laurent David, Jacques Schwarz-Bart, Malcolm Braff, Stéphane Galland
Titres

A1- Smells Funny / A2- Anémoi / A3- Afro Bear / A4- New Neighborhood / B1- The Bait / B2- Blitzt’s Z’Züri? / B3- Discomania / B4- Edgewater Hotel

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

derniers tweets

Sur Facebook

Aidez à créer ÌYÁ AMAPÔ - Un voyage musical dans le monde de l'intérieur féminin — KissKissBankBank

Il reste à peine 4 jours pour aider au financement du projet de SarahYsha, « Ìyá Amapô ». Cet album créole jazz, entre Brésil, Afrique et..

0 J’aime, 1 commentairesIl y a 1 semaine

Hilaire Penda... | le Bananier bleu

Hilaire Penda…

0 J’aime, 0 commentairesIl y a 1 semaine

Photos du journal

Beaucoup d’émotion à l’annonce de la disparition de Roy Hargrove… https://bananierbleu.fr/19157/roy-hargrove-deces-2-novembre-2018/

7 J’aime, 1 commentairesIl y a 1 semaine

Mario Canonge

Zouk Out, le nouvel album de Mario Canonge sort aujourd’hui. Ecoutez Murmures Rebelles, premier extrait du disque. Et vous pouvez vous procurer..

8 J’aime, 0 commentairesIl y a 2 semaines

Novembre au New 'Ti Paris | le Bananier bleu

Novembre au New ‘Ti Paris

1 J’aime, 0 commentairesIl y a 2 semaines

Au hasard sur notre chaine


Copyright © 2001-2018 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa