Disques

Serge Alidor – 2010 – Alidorology

Avec « Alidorology » son nouvel album tout juste paru, Serge Alidor nous convie à un voyage, son voyage personnel. Le guitariste rockeur saint-martinois est avant tout caribéen, adjectif duquel il ne peut dissocier la notion de métissage, de carrefour des hommes et des cultures. C’est ce qu’il traduit dans ce disque à la fois varié et surprenant. Jeune il était fasciné par les trop rares images du rock qui parvenaient jusqu’à lui, de ces héros fameux qu’étaient alors Carlos Santana ou Jimi Hendrix. Ce n’est que plus tard, à l’occasion d’un concert du guitariste guyanais Jocelyn Furcy qu’il prend conscience que la technique est à portée de ses doigts. Il se l’appropriera pour développer un univers original, en le mélangeant aux racines des rythmes de la Caraïbe qu’il a par ailleurs appris à connaître. Autour du ka – le tambour plus que le rythme, et du rock, ses variations sont nombreuses, mais s’insèrent toutes dans ce qu’il appelle désormais le Groove Rock Caraïbes, en un clin d’œil, le GRocKa ! Alors sur cet album, le deuxième sous son nom après « Himself » paru en 2006, le grand Serge promène sa saturation aussi bien sur des rythmes de rock, que de reggae ou de zouk, touche à l’électro et se pose sur des ballades qu’on dirait parfois inspirées de la musique baroque (ba-rock ?). Sur « Soufrans an Silans » le blues de l’Ouest n’est pas loin, alors que sur « Tango Kréyôl » le bandonéon de Ninon Foiret nous ramène à l’Amérique Latine. On aime la douce folie qui anime « Angel’s Baby Face » et l’on finit en suspens dans une « Nuit Bleue » enfin apaisée – ou presque. A noter que l’album est également coproduit par Dave Kynner [Tiken Jah Fakoly, the Wailers, les Têtes Brulées…] dont la patte est largement perceptible dans la musique – il assure les claviers – et dans les arrangements.


Serge Alidor : « Alidorology »


Alidorology Année : 2010
Label / Référence :
Personnel : Serge Alidor (g), Antonio "Tony" Thewet (tp), Dave "Gwadaman" Kynner (keys), Fabrice Archelon (b, perc), Bill Dauzzer (dms), LVH (perc), Ninon Foiret (bandoneon), Jean-Michel Beaupré (slide dobro), Isabelle Debruyne (fl) - section orchestrale : West-indian Bad Section
Production : Serge Alidor & Dave Kynner
Enregistrement : Akaz Studio Mobile @ l'Arsenal (Guadeloupe) & Vitry s/ Seine (France)
Titres
  1. SxM Anthem (Intro) - [S. Alidor] - 1:33
  2. Jeane Aline - [S. Alidor] - 5:08
  3. Tango Kréyôl - [S. Alidor] - 5:20
  4. Angel's Baby Face - [S. Alidor & D. Kynner] - 4:09
  5. Espérans - [S. Alidor] - 4:37
  6. Je Crois en Toi - [S. Alidor] - 5:53
  7. Thank U Vaness - [S. Alidor] - 4:04
  8. Soufrans an Silans - [S. Alidor] - 4:09
  9. Origines & Cultures - [S. Alidor] - 5:41
  10. Daughters in Mind (Sellah & Sheiron) - [S. Alidor] - 4:02
  11. Mès & Labitid Part 1 (Interlude) - [S. Alidor] - 0:43
  12. Jakata (Yes We Can) - [S. Alidor] - 4:13
  13. Raïbah (the Sultan's Daughter) - [S. Alidor] - 4:00
  14. Nuit Bleue (Outro) - [S. Alidor] - 1:08

derniers tweets

[sonjé] Nguyên Lê & Celebrating Jimi Hendrix on tour, with Etienne Mbappé Depuis qu’ils ont fondé UltraMarine à la fin des années 80, et après la (très regrettable) dissolution de ce groupe mythique, Mario Canonge, bit.ly/2OwhH9C


Sur Facebook

Au hasard sur notre chaine


Copyright © 2001-2019 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa