Disques

Karlos Rotsen – 2010 – Bon Air

Dans la famille des jeunes pianistes caribéens, il va falloir rajouter un nom à une liste déjà fournie, celui de Karlos Rotsen. Ce jeune martiniquais évolue à Paris depuis quelques années, et vient de produire un premier album sous son nom, “Bon Air”, en quartet avec Irving Acao (ts), Kevin Reveyrand (b) et Cédric Cléry (dms). Karlos a déjà beaucoup voyagé, et sa conception de la musique est déjà très fusionnelle et multiple. “Je suis pianiste, compositeur et arrangeur ; je viens de la Martinique où j’ai reçu les bases de ma formation musicale avant de partir vivre à Cuba. Là-bas, j’ai été immergé dans un bain de rumba, de musique classique et de jazz, et j’ai réalisé que tous ces courants faisaient partie de ma personnalité artistique.

Il a d’ailleurs déjà eu l’occasion de participer à des expériences variées (Aïda Khan, Inès, Tanbou Bo Kannal…) et du coup, sa musique, si elle reste fondamentalement caribéenne, intègre des éléments venus d’horizons divers : “Sur cet album, je vais chercher une partie de mon inspiration dans le patrimoine musical antillais, surtout dans les rythmes traditionnels que je remanie en y introduisant des éléments d’autres genres comme, par exemple, la « nu-soul » ou la musique latine, tout en gardant l’esthétique et le son du jazz. Le but est de sortir de tout cela un son frais.

Un premier album est toujours un point marquant pour un artiste. “Cet album arrive à un moment où je ressentais vraiment le besoin de m’exprimer et de partager mes explorations musicales. Après un an et demi de festivals et de concerts avec mon quartet, il devenait nécessaire de le faire. Je voulais que cet album sonne vraiment jazz ; c’est pourquoi j’ai réuni une formation typiquement jazz. A la contrebasse : Kevin Reveyrand qui a accompagné de grands artistes tant de jazz (Khalil Chahine, Pierrick Piedron) que de variété (Charles Aznavour, Patricia Kaas). Au sax : Irving Acao a joué avec Chucho Valdes, Michel Camillo ou Eliane Elias. A la batterie : Cédric Cléry qui est pour moi le meilleur batteur antillais de sa génération et dont je pense qu’on entendra encore beaucoup parler. J’ai eu beaucoup de chance d’enregistrer avec ces musiciens et c’est aussi avec eux que j’aurai le plaisir de présenter mon album sur scène.

Tout le mal qu’on lui souhaite est de vendre un maximum d’albums, et que celui-ci ne soit que le premier d’une longue série. L’album est déjà disponible à Paris (FNAC Châtelet), en Martinique (Librairie Antillaise, Kazamedia) et en Guadeloupe (Debs Music, Vidéo Top, 2NOT).


Karlos Rotsen : « Bon Air »


Année : 2010
Label / Référence : (FORJAZ200)
Personnel : Karlos Rotsen (pno), Irving Acao (ts), Kevin Reveyrand (b), Cédric Cléry (dms)
Production : Maroon Kartet / Les Productions de la Plume
Titres
  1. Sèpen mèg - 6:02
  2. Bon-Air - 5:37
  3. Hot thaï - 4:41
  4. Big in love - 7:48
  5. Gran danmyé - 8:43
  6. Réunion - 8:27
  7. Ti Kanno - 4:16
  8. O' péy (Interlude) - 0:19
  9. Février en 972 - 3:49
  10. Irving (zumbélélé) - 4:51
  11. Racines - 6:18

derniers tweets

[sonjé] Swanha Desvarieux – chant Auteur, compositeur, comédienne et interprète, Swanha Desvarieux est née à Paris. Elle apprend le piano et le solfège au Conservatoire de Paris, puis est formée au chant classique et bit.ly/3iDVHrQ


Sur Facebook

1 week ago  ·  

View on Facebook

Au hasard sur notre chaine


Copyright © 2001-2020 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa