Brèves - Disques

Afro Transcendence, la fusion afro-rock de Serge Alidor

Serge Alidor - Afro Transcendence

Dix ans après Alidorology, Serge Alidor, le guitar hero de Saint Martin, nous revient avec Afro Transcendence, un troisième album qui puise dans les racines africaines pour les marier aux sons rock qui font sa marque de fabrique. Serge Alidor convoque pour l’occasion quelques fidèles, dont le claviériste Dave « Gwadaman » Kynner, le batteur Bill Dauzzer ou encore les percussions de Serge Marne. Afro Transcendence se place sous l’égide de Martin Luther King dont une citation en exergue rappelle l’importance sciemment occultée des noirs dans l’histoire et le monde. L’album s’ouvre avec « Histoire subsaharienne » et l’urgence d’un afro-rock mandingue, prélude à un voyage sans reprise de souffle aux confins du jazz rock, du gwo-ka (Boléro a Neg), du reggae – comme sur le Santanesque Mystical Inspirations… Serge Alidor varie les climats mais ne baisse jamais la tension, même pour la jolie parenthèse de « Father 2 Daughters » aux accents entre blues et r’n’b. Afro Transcendence explore ainsi les liens historiques entre Afrique et Amérique au sens large, à travers la musique et le prisme du rock – dont les origines étaient aussi celles d’une émancipation et contestation sociétale et qui en a gardé l’énergie. Finalement un mélange global, comme pour montrer l’unité de ces luttes, une palette sans frontières, des accents funk de « Free Spirit in Canelli » aux réminiscences brésiliennes de « 2 Days in Cascais », en clin d’œil à l’ami Olivier Tharsis et aux anciennes années du Bik Kréyol. Afro Transcendence se referme sur un retour aux Antilles, avec « Free Dom Tom », un zouk rock que n’aurait pas renié Jacob Desvarieux, avant l’apothéose d’un « West Indian Cowboys » saturé où la guitare de Serge Alidor surfe sur le bouladjel survitaminé de David Ernatus. Afro Transcendence ne laissera personne indifférent, et les dix ans d’attente depuis Alidorology paraissent tout d’un coup s’effacer, comme par magie !


Serge Alidor : « Afro Transcendence »


Année : 2020
Label / Référence : Homeland Production (UM1486230)
Personnel : Serge Alidor, Dave "Gwadaman" Kynner, Silvio Marie, Bill Dauzzer, Serge Marne, Rico Gaultier + Safiata Condé, Denise Sauron, Mehdi Belarbi, Jocelyn Furcy, Camille Itany, Loran Bamy, Franck Simion, Claude Luit, Marie-Do, Gilles Anduse, Manu Richard, Louise Oligny, L.V.H., Roberto Novero, Janick Brancourt, Pierre Baillot, Luis Matos, Manu Dos Santos, Jean-Michel Beaupré, Sellah Devin-Alidor, David Ernatus
Titres
1- Histoire Subsaharienne (Door Of No Return) - 04:44 / 2- Vals A Lanmô - 04:28 / 3- Le ALi Di Marie - 04:32 / 4- La Cool Attitude - 04:46 / 5- Métamorphosis - 04:55 / 6- Boléro A Nèg - 05:18 / 7- Mystical Inspirations - 04:25 / 8- Sweet Life Was Not 4 Us - 04:36 / 9- Father 2 Daughters - 04:32 / 10- Free Spirits In Canelli - 04:17 / 11- Above The Clouds - 05:00 / 12- 2 Days In Cascais - 04:32 / 13- Free Dom Tom (Freedom Tom) - 04:30 / 14- West-Indian Cowboys (Migrations) 04:48

Afro Transcendence est disponible en streaming et en téléchargement sur les principales plateformes du moment.

derniers tweets

[sonjé] Festival #Biguine Jazz 2012 Du 9 au 12 août prochain aura lieu la dixième édition du Biguine Jazz #Festival en Martinique. C’est donc devenu un évènement incontournable, qui verra encore se produire parmi les bit.ly/2PFrnRl


Sur Facebook

Au hasard sur notre chaine


Copyright © 2001-2020 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa