[Télex] Kunde, l’Odyssée afro-électronique de Franck Biyong

(Source : CP Franck Biyong)

Kunde, le nouvel album du bassiste et compositeur Franck Biyong, est sorti le 14 octobre dernier, et constitue, comme il le rappelle, une « Afro Electronic Body Music Odyssey ». « Je veux abattre la barrière qui sépare la musique africaine du courant dominant. Je veux entrer dans cet espace et apporter assez de saveur africaine dans le monde du rock n’roll pour créer un son distinctif. » professe Franck. Le bassiste, d’origine camerounaise et martiniquaise, a par ailleurs été nominé dans deux catégories – Rock et Jazz – aux Africa Music Awards 2022.

L’album est disponible sur BandCamp : https://franckbiyong1.bandcamp.com/album/kunde

Ce nouvel ensemble d’œuvres est une incursion fascinante dans l’ambiance industrielle, mixée et imaginée exclusivement en 360 Reality Audio, une nouvelle expérience musicale immersive basée sur la technologie du son spatial.
Kunde ne se perd pas dans les méandres de l’EBM [Electronic Body Music, NDLR], mais sonne contemporain, sombre, et fait preuve d’une sorte d’artisanat détaillé dans chaque battement ombrageux. Il rappelle toujours la vieille école, mais il a un côté new age dans les moments instrumentaux agressifs, puis les expressionnismes ouverts et calmes.
La beauté de cette fleur africaine psychédélique d’innovation musicale ressemble un peu au style d’improvisation de King Crimson avec une concentration subtile plus réussie, puis suit des mouvements de fermeture dramatiques inspirés par les tonalités de voyage cosmique caractéristiques du Krautrock.
Kunde s’appuie sur une méditation électronique afro contre des synthés imposants, un mur sinistre de distorsion, des rythmes percutants et des ambiances mélodiques… Un climax spatial lent et apaisant qui vous enverra dans une autre dimension…“.

Wanjeri Gakuru / septembre 2022 (https://www.wanjeri.com/)

>>Tous les détails en cliquant ici.<<
HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com