Brèves - France & Europe

Ray Léma et Mario Canonge pour une soirée en hommage à Aimé Césaire

2011-Mitan-200Le 11 décembre prochain, le New Morning organise une soirée exceptionnelle en hommage à Aimé Césaire à l’occasion de la sortie chez CNRS Editions d’un épais volume critique et génétique contenant l’essentiel de son œuvre littéraire et critique, et de l’inauguration d’une salle Césaire à l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm où a étudié Aimé Césaire.

C’est d’abord Ray Léma en quintet qui débutera la soirée avec son quintet vocal Nzimbu. Dans la langue Kikongo de l’ancien Royaume du Kongo, Nzimbu veut dire le chant et la fortune. Trois générations, trois timbres de voix qui s’unissent, puisant leurs sources dans l’Afrique profonde mais également dans l’Afrique d’aujourd’hui, bien ancrée dans la réalité urbaine des grandes villes. « Nzimbu » fait le pari d’une esthétique acoustique entre le piano de Ray Lema et les percussions de Fredy Massamba accompagnés par la guitare de Rodrigo Viana, venu tout droit du Brésil, l’enfant perdu de l’Afrique. Ray Lema (vocal, piano), Ballou Canta (vocal, percussions), Fredy Massamba (vocal, percussions), Rodrigo Viana (guitare acoustique).

New_Morning_Page_1_Image_0001C’est ensuite en trio, avec Félipe Cabrera (b) et Arnaud Dolmen (dms), que Mario Canonge présentera son répertoire. Autour de l’album Mitan, c’est, comme le rappelle Michel Contat pour Télérama “Un style. Une culture, littéraire aussi (Césaire, Glissant, Chamoiseau) et rythmique, avec, au coeur, la chanson, étonnant voyageur qui tourne, léger et puissant, emportant à bout de bras son piano-monde.”

Enfin, la soirée sera également ponctuée par des interventions du conteur et slameur camerounais Ze Jam Afané. Originaire du sud du Cameroun, celui-ci a commencé très jeune à écrire. Pour ce poète, la parole est musique, la musique est parole. Ses improvisations passent de l’un à l’autre avec aisance.

Concert le 11 décembre au New Morning, à 20h30. 7 & 9 rue des Petites Écuries – 75010 Paris

derniers tweets

[sonjé] Rico Toto – musiques électroniques Né à Paris en 1961, Rico Toto passe une enfance heureuse chez ses grands-parents à Marie-Galante. A l’âge de 9 ans, il fait une rencontre qui marquera le début de son bit.ly/2owGIss


Au hasard sur notre chaine

Sur Facebook


Copyright © 2001-2021 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa