Disques

Franck Nicolas & Jazz Bèlè Philosophy

jazzbeleteamLe rythme ne faiblit pas. Bien au contraire même. Ainsi, dans la même foulée, et à la suite de Kokyiaj, Trio Zalizé et Psychédélick Trio, Franck Nicolas nous propose l’innovant Jazz Bèlè Philosophy. Cet album est intéressant à plus d’un titre. Beaucoup plus même. D’abord, Jazz Bèlè Philosophy s’inscrit clairement dans la même vague que les autres albums cités ici. Renouvellement des sons, mise en valeur des conques et introduction de claviers synthétiques plus ou moins distordus – sur Kokyiaj, Franck avait déjà réussi à asseoir Alain Jean-Marie derrière un Rhodes : le début de la révolution ! Renouvellement également des musiciens qui l’accompagnent avec l’arrivée de Grégory Privat, Arnaud Dolmen, le retour de valeurs sûres telles que Michel Alibo, Mario Canonge… Bref, le sillon de la Jazz Ka Philosophy n’aura jamais été autant fertile que ces deux dernières années. A tel point donc qu’il aborde même la Martinique avec ce disque consacré au Bèlè.

Jazz Bèlè Philosophy est aussi dans un sens un album synthèse. Les compositions de Franck rappellent souvent l’époque de Maggnetick. Et puis Franck a fait appel à Magic Malik dont la flûte avait déjà partagé le tout premier opus de Jazz Ka Philosophy il y a plus de dix ans. Le Bèlè ouvre à Franck de nouveaux horizons pour ses compositions, grâce à ses rythmes, magistralement tenus par Philippe Gouyer-Montout, dont le son si particulier rappelle parfois les voice drums africains. A la batterie, Franck est allé dénicher un jeune musicien martiniquais prometteur, Laurent Emmanuel Bertholo, maître du temps et du ti bwa, tellement reconnaissable.

Histoire, littérature, géographie et vie quotidienne de la Martinique illustrent les titres choisis par Franck Nicolas pour emmener le Bèlè dans les sphères du jazz. La patte unique de Magic Malik donne de l’air aux orchestrations de Franck, toujours aussi à l’aise dans la construction de ses mélodies et de ses rythmes infernaux. Les styles si différents mais complémentaires de Mario Canonge et Grégory Privat aux claviers, ancrent la musique dans toutes les facettes du jazz et de la tradition caribéenne. Enfin, les voix ne sont pas oubliées, avec la participation remarquée de Sylvain Padra pour l’Hymne Jazz Bèlè, ainsi que de la jeune Léa Maï-San Nimsay. Bon sang ne saurait mentir !

Franck vient de passer un mois aux Antilles pour la promotion de sa musique avec un séjour remarqué de la Fanfare Ka, d’abord dans le cadre du festival ÎloJazz en Guadeloupe, puis plus largement à pied et en concert un peu partout dans l’île. Le plein de musique, et l’occasion d’aller également poser quelques notes en Martinique sur l’album à venir de l’excellent batteur Dominique Bougrainville. De retour en métropole, Franck Nicolas présentera Jazz Bèlè Philosophy à Montpellier lors de deux soirées, au JAM le 23 janvier 2014, puis au Trinque Fougasse Ô Nord le lendemain.


Franck Nicolas : « Jazz Bèlè Philosophy 8 – Martinique »


Année : 2013
Label / Référence :
Personnel : Franck Nicolas (trompette, bugle, coquillages), Magic Malik (flûte), Mario Canonge (piano), Grégory Privat (Rhodes, Moog), Michel Alibo (basse) Laurent Emmanuel Bertholo (batterie, tibwa), Philippe Gouyer-Montout (tambour Bèlè, voix). Invités Sylvain Padra (chant), Léa Maï-San Nimsay (chant).
Produit par Franck Nicolas et Emanayaprod
Titres

1- Négritude 5:07 / 2- La Savane 5:45 / 3- Martinique 6:49 / 4- Bleu Turkoiz 5:55 / 5- Montann Pèlé 5:10 / 6- Le Diamant 6:52 / 7- Chouval Bwa 7 Pattes 5:12 / 8- Schabinette 6:06 / 9- Fort de France 6:13 / 10- Hymne Jazz Bèlè 2:32 / 11- Aimé Césaire 6:06 / 12- Adieu Joséphine 5:23 / 13- Pluie à Sainte-Marie 0:56 / 14- Danmyé Bo Kannal 1:58 / 15- Il était Une Fois Mario Canonge

2 comments to Franck Nicolas & Jazz Bèlè Philosophy

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

derniers tweets

[dans les archives] Tony « Savannah » Nuissier – percussions Tony Savannah se revendique Africain de Martinique : « Je suis aussi percussionniste, je dirais « total ». Je suis plus percussionniste que tanbouyé ou bananierbleu.fr/2262/tony-sav…

Sur Facebook


Copyright © 2001-2018 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa