Asie, Océanie & Océan Indien - Brèves - Disques

Vangasay, deuxième album de Gwendoline Absalon

Trois notes de sanza, et Gwendoline Absalon pose son chant délicat sur ce Vangasay voyageur, réalisé sous la houlette d’Hervé Celcal. Résolument créole, au sens large du terme, Vangasay nous entraine de l’océan Indien à la Caraïbe en passant par l’Afrique. Après son premier album, Dig Dig, sorti en 2018 et réalisé par le guitariste malgache Rija Randrianivosoa – et également présent ici – c’est donc au pianiste martiniquais Hervé Celcal que la jeune chanteuse réunionnaise fait appel pour ce deuxième opus qui vient juste de paraître. On se laissera sans aucune difficulté emporter par la voix lumineuse de Gwendoline Absalon que les arrangements entre jazz et world de Celcal habillent généreusement, tantôt aux racines de la tradition, et puis soudain d’une modernité qui souligne la vivacité actuelle de cette tradition. La jeune femme prend tous les risques, avec une aisance déconcertante, passant d’un a cappella à un groove de dance floor, puis au balancé nostalgique d’une morna, hommage à Cesaria Evora. Vangasay plonge évidemment dans le maloya, profitant pleinement de la maitrise des rythmes de Fabrice Thompson, mais part également à la rencontre du bèlè, et ne rechigne pas à quelques accents blues – déclinaison américaine des mêmes souffrances. Avec Vangasay, Gwendoline Absalon confirme tout le bien qu’on pense d’elle depuis son premier album. Sa renommée à la Réunion ne demande qu’à s’étendre au-delà des rivages de l’île, pour porter cette créolité sans frontières. Un premier concert parisien à l’automne dernier avait esquissé le mouvement, malheureusement freiné depuis par les circonstances. On attend avec impatience de pouvoir en profiter à nouveau !


Gwendoline Absalon : « Vangasay »


Année : 2020
Label / Référence : Ting Bang
Personnel : Gwendoline Absalon: chant, sanza / Hervé Celcal : piano, keyboards, chœurs / Rija Randrianivosoa : guitares / Fabrice Thompson : percussions + Vincent Philéas : percussions / Fabrice Legros : guitare / Caroline Faber : chœurs, percussions
Titres
1- Binda - 3:30 / 2- Filao - 3:45 / 3- Modernité - 3:33 / 4- Vangasay - 4:10 / 5- Inveja - 3:35 / 6- La Diva De La Morna / 7- Béliya - 3:03 / 8- Fo Pa Krwar - 4:14 / 9- Ti Fi La - 4:25 / 10- Paliaka - 3:57 / 11- Aka - 4:15 / 12- Ti Manmzel - 3:47

Plus d’information :

  • Le site officiel de Gwendoline Absalon : https://gwendolineabsalon.com
  • L’album est déjà disponible au format numérique. La sortie physique est quant à elle finalement prévue le 17 juillet 2020.
  • Enfin, un concert de sortie, au Studio de l’Ermitage à Paris, est programmé le 14 octobre prochain.

derniers tweets

[sonjé] Destination Guadeloupe @ New York, 2ème Le #Festival "Destination Guadeloupe" retourne à New York pour sa deuxième édition, et s'étend. Du 18 au 22 novembre, auront lieu expositions, dégustations et concerts bit.ly/2OFgeBj


Sur Facebook

Au hasard sur notre chaine


Copyright © 2001-2020 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa