Caraïbes - Guadeloupe & Martinique

Festivals caribéens de mai

Mai approche… Les festivals aussi… A Paris, il y aura les Caribéennes de mai (nous y reviendrons dans un autre article), mais dans la Caraïbe c’est aussi la saison du Lamentin Jazz Festival (Martinique), de Terre de Blues de Marie-Galante, de Jazz in the South à Sainte-Lucie… Et le bal s’ouvre d’ailleurs à Sainte-Lucie. Cette année, Jazz in the South fait de nouveau partie intégrante du St Lucia Jazz Fest avec lequel les relations étaient un peu élastiques ces dernières années. Vous pouvez donc ou bien aller chercher le programme directement sur le site de Jazz in the South ou bien sur le site officiel du St Lucia Jazz. L’occasion de voir que la quinzaine sera riche.

Jazz in the South 2013 est parrainé par Andy Narell et les soirées s’ouvriront le premier mai, par le traditionnel concert gratuit sur la plage de Laborie (ambiance à ne manquer pour rien au monde !) avec Manmay-La Di Way & The Laborie Pan Project (Saint Lucia), Shomari Maxwell Quintet (Saint Lucia) et 4th World Meets Carl Gustave Ina Irie Blues & Reggae Vibe (Saint Lucia) avant de se clôturer par le concert de la grande Fatoumata Diawara (Mali).

Pour la suite, les concerts se délocalisent. Ne manquez pas Meddy Gerville ! Le pianiste réunionnais sera le 2 mai au centre culturel de Castries. Le lendemain, au Coconut Bay Resort de Vieux Fort, vous retrouverez le trio de Dennis Rollins et le projet Grand Bâton de Jean-Christophe Maillard. Enfin, le 5 mai, à Choiseul, le festival s’achèvera sur les concerts d’Eric Ildefonse, le Pedrito Martinez group (Cuba) suivi de Tanya St Val – accompagnée d’ailleurs par Jean-Christophe Maillard. Notez tout de même que dans les nombreuses autres manifestations jazz de la quinzaine à Sainte Lucie, vous pourrez retrouver également John Scofield, Tony Allen, Kassav’, Brian Culbertson, Roberto Fonseca, Luther François…

Le week-end de la Pentecôte sera celui du Lamentin Jazz Festival et de Terre de Blues à Marie Galante. Le Lamentin Jazz se déroulera sur trois jours, du 17 au 19 mai, à l’hippodrome de Carrère. L’occasion d’y retrouver les quintets de Guy-Marc Vadeleux et de Jean-Claude Montredon (le 17 mai), le projet du pianiste Frantz Laurac, suivi du concert du phénomène cubain Harold Lopez Nussa (le 18 mai) avant de se clôturer le 19 mai avec le concert de Mizikopeyi, emmené par Thierry Vaton et Tony Chasseur.

On retrouvera d’ailleurs également Mizikopeyi le 18 mai au Festival Terre de Blues en ouverture des festivités au Château Mûrat. Il sera suivi du sénégalais Omar Pène & Super Diamono, puis de Damian Marley. Le lendemain, le programme se poursuit avec Raul Paz, Chic (si si, ils sont toujours là) et Kassav’. Enfin, le Lundi 20 mai, les traditionnels concerts gratuits verront la participation de Strings (Haïti), Guy Davis (USA) avant de se terminer par le concert d’AdmiralT.

A vos agendas !

derniers tweets

[sonjé] Sway, vrai premier album de Gérald Toto On ne parle pas assez de Gérald Toto... Le chanteur d'origine martiniquaise a probablement surtout été remarqué pour son appartenance au trio Toto Bona Lokua qui étend bit.ly/335u95S


Sur Facebook

1 month ago  ·  

View on Facebook

Au hasard sur notre chaine


Copyright © 2001-2020 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa