France & Europe

Les Caribéennes de mai

L’année 2012 fête la septième édition des Caribéennes de mai au Baiser Salé. Déjà ! Une institution en quelque sorte. Les Caribéennes, c’est un festival riche en couleurs dont la programmation promet de grands moments de musique et de fête! De la Guadeloupe, à la Martinique en passant par la Jamaïque et Cuba, le mois de mai offrira ainsi une occasion unique de découvrir pour certains, et de retrouver pour d’autres des artistes de talent. Un festival mettant à l’honneur rythmes caribéens, voix et mélodies, à nous faire tous chalouper au printemps!

Que Mario Canonge ouvre le bal, et revienne l’animer souvent, ce n’est pas une surprise, c’est un cadeau ! Parrain à vie des Caribéennes, il jouera avec plusieurs formules, en duo avec Michel Zenino, Viviane Ginapé ou Tricia Evy, en trio avec Thierry et Jean-Philippe Fanfant. Tricia Evy justement variera les duos en chantant également accompagnée de Grégory Privat ou de David Fackeure. Des ambiances assurément différentes. La « Jazz Ka Philosophy » débarque également au Baiser Salé avec Franck Nicolas dont l’album Kokiyaj vient de sortir. Il sera accompagné de partenaires de longue date, Sonny Troupé, Sylvain Joseph et Alain Jean-Marie. D’ailleurs le mois ne manquera pas de pianistes. Karlos Rotsen sera de la partie, Alain Jean-Marie reviendra sur ses Biguine Reflections, Jonathan Jurion alimentera le Trio2 du jeune Arnaud Dolmen, Grégory Privat fera certainement sensation avec Ki Koté et ses nouvelles compositions… Du côté des bassistes, Thierry Fanfant viendra en leader, présenter le répertoire de Simé Lanmou.

Les Caribéennes de Mai sont aussi l’occasion d’écouter quelques programmations plus rares. Le jeune groupe Kanigwé en fait partie avec son jazz afro-caribéen. Du Brésil, Dona Flor apportera samba et bossa, tandis qu’Inès Khai viendra chanter sa Guadeloupe fantasmée autour de l’histoire de Nèg lòt bò, l’exilé. Et bien sûr, les jams du Baiser Salé font également partie du programme, sous la houlette de François Constantin, et avec la participation de Thierry Vaton, Lukmil Perez, Felipe Cabrera…

Bien d’autres talents seront à écouter au Baiser salé durant ce mois de mai – avec quelques digressions en Afrique (Mokhtar Samba), vers le jazz ou le blues. Tout le programme est à retrouver directement sur le site du Baiser Salé : http://www.lebaisersale.com

derniers tweets

Le London Latin Jazz Festival, reflet de la diversité londonienne buff.ly/2QxyzzC pic.twitter.com/aixORkKOY1


Sur Facebook

Au hasard sur notre chaine


Copyright © 2001-2019 le Bananier bleu - Mentions Légales - All Rights Reserved - Posts Feed

Powered by WordPress & Atahualpa